• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ardennes belges : dans les pas d'Hitler au bunker de Brûly-de-Pesche

Le bunker de Brûly-de-Pesche dans les Ardennes belges a accueilli Hitler quelques jours en juin 1940. / © Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne
Le bunker de Brûly-de-Pesche dans les Ardennes belges a accueilli Hitler quelques jours en juin 1940. / © Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne

En juin 1940, Adolf Hitler installe son quartier général dans un bunker à Brûly-de-Pesche, dans les Ardennes belges, à quelques kilomètres de la frontière française. Il va y suivre l'avancée des troupes allemandes en France. Le lieu abrite aujourd'hui un musée.

Par M. F. avec Sébastien Valente

600 tonnes de béton, des murs de deux mètres d'épaisseur. Le bunker a été construit spécialement pour Hitler, au cœur de la forêt ardennaise. Un véritable quartier général baptisé le "Ravin du Loup". Le dictateur y a séjourné ici durant 22 jours, à partir du 6 juin 1940 pour suivre l'avancée de ses troupes côté français à Sedan.

Le site abrite les vestiges de son passage en Belgique : un chalet personnel, un autre pour les réunions avec les officiers et un espace de bien-être et de calme, où le Führer avait l'habitude de répéter ses discours.
 
Le musée installé aujourd'hui expose des photos de la visite du Führer.
Le musée installé aujourd'hui expose des photos de la visite du Führer.

Lieu de mémoire

Le hameau Brûly-de-Pesche n'est pas toujours cité dans les manuels d'histoire. Pourtant, c'est ici qu'Hitler a décidé des conditions et des accords de paix imposés à la France. Un village choisi pour des raisons bien précises. "L'organisation Todt, en charge de l'aménagement, voyait que les troupes après la percée de Sedan descendaient rapidement, précise Myriam Lanckmans, la responsable du site historique et mémoriel. 

Hitler était quelqu'un qui avait connu la grande guerre […] C'était quelqu'un qui aimait bien être près du front. Ils se sont arrêtés sur le petit village de Brûly-de-Pesche, 112 habitants en 1940. Trois raisons : à proximité de la frontière française, donc intéressant, un couvert végétal abondant, une petite place bien organisée avec des lignes de communication puisqu'il y avait le téléphone."


Des élèves, des historiens mais aussi des touristes peuvent aujourd'hui visiter ce lieu de mémoire. Pour apprendre et surtout pour ne pas oublier.
 
 
Ardennes belges : dans les pas d'Hitler au bunker de Brûly-de-Pesche
En juin 1940, Adolf Hitler installe son quartier général dans un bunker à Brûly-de-Pesche, dans les Ardennes belges, à quelques kilomètres de la frontière française. Il va y suivre l'avancée des troupes allemandes en France. Le lieu abrite aujourd'hui un musée. - France 3 Champagne-Ardenne - Sébastien Valente, Daniel Samulczyk, Anne-Marie Di Ruggiero

A lire aussi

Sur le même sujet

Ardennes belges : dans les pas d'Hitler au bunker de Brûly-de-Pesche

Les + Lus