• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

11 novembre : le dernier soldat mort pour la France commémoré dans les Ardennes

© Ali Benbournane - France 3 Champagne-Ardenne
© Ali Benbournane - France 3 Champagne-Ardenne

Une cérémonie a eu lieu ce matin sur la tombe d'Augustin Trébuchon à Vrigne-Meuse (Ardennes).

Par Grégoire Schott

"Augustin Trébuchon, 415ème RI, Mort pour la France le 10.11.1918", c'est l'inscription qui orne la croix blanche dédiée au dernier soldat français officiellement mort au combat lors de la Grande Guerre, sur le parvis de la petite église de Vrigne-Meuse, dans les Ardennes. Pourtant, c'est bien le 11 novembre 1918 à 10h45 qu'Augustin Trébuchon, soldat de 1ère classe, a été tué par balles alors qu'il portait un message à son capitaine. Mais les autorités militaires ne souhaitant pas qu'il y ait de mort le jour de la Victoire, la fiche de décès du Poilu fut antidatée. 95 ans plus tard, une cérémonie a toujours lieu sur place.

Voir notre reportage :

DMCloud:125565
Vrigne-Meuse (08) : les derniers combats de la guerre
Un hommage particulier du 11 novembre à Vrigne-Meuse dans les Ardennes où se sont déroulés les derniers combats de la guerre du 9 au 11 novembre 1918. Reportage Ali Benbournane, Xavier Claeys et Nathalie Baliguet.

 

Sur le même sujet

Vincent Lambert : la cour d'appel de Paris ordonne la reprise des traitements

Les + Lus