Après les inondations, l'inquiétude des agriculteurs ardennais

L'agriculture ardennaise a été très touchée par les inondations. / © France 3 Champagne-Ardenne
L'agriculture ardennaise a été très touchée par les inondations. / © France 3 Champagne-Ardenne

Les agriculteurs font le point sur les dégâts provoqués par les inondations. Le secteur de l'élevage est particulièrement touché. 

Par Bintou Sidibé

Dans la vallée de l'Aisne, l'eau ne s'est pas encore totalement retirée des champs. Deux semaines après les fortes pluies qui ont touché le département, la boue empêche les éleveurs de faire brouter leurs bêtes sur leurs parcelles.

Le président de la FDSEA des Ardennes estime à "6000 hectares, les surfaces inondées. Beaucoup de prairie, de maïs et de culture en tout genre".

300 exploitations touchées

Des dégâts et des pertes importants pour les éleveurs dont certains ont perdu des bêtes. Sur certaines exploitations, les pertes se chiffrent en dizaines de milliers d'euros

"J'ai plus de la moitié du foin qui a été noyé. J'ai un tiers de pâture détruite plus l'alimentation qu'il faut racheter", déplore Dominique Philippoteaux, éleveur.

Un nouveau coup dur, qui s'ajoute à la crise de l'élevage. Les agriculteurs espèrent que le gouvernement reconnaitra l'état de catastrophe naturelle. Une procédure obligatoire pour se faire indemniser. Selon la FDSEA, 300 exploitations seraient touchées dans toutes les Ardennes.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 12/13 du mercredi 15 juin 2016

Après les inondations, l'inquiétude des agriculteurs ardennais
Les agriculteurs font le point sur les dégâts provoqués par les inondations. Le secteur de l'élevage est particulièrement touché. Interviews : Thierry Huet, Président de la FDSEA des Ardennes / Dominique Philippoteaux, Eleveur - France 3 Champagne-Ardenne - F. Boutet / D. Samulczyk


Sur le même sujet

Les + Lus