Ardennes : un jeune de 25 ans arrêté avec 55 kilos de tabac sur l'aire de repos du sanglier Woinic

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Schmitt
55,550 kg de tabac de contrebande on été découverts à l’intérieur du véhicule.
55,550 kg de tabac de contrebande on été découverts à l’intérieur du véhicule. © Gendarmerie des Ardennes

L'escadron départemental de sécurité routière des Ardennes a saisi 55 kilos de tabac sur l'aire de repos de Woinic (Ardennes), ce vendredi 3 décembre 2021.

C'est une belle prise pour les militaires de l'escadron départemental de sécurité routière des Ardennes, qui l'ont annoncé sur leur compte facebook. Le vendredi 3 décembre 2021, dans le cadre d’une opération anti-délinquance placée sous réquisition du procureur de la République, ils ont contrôlé, sur l'A34 à hauteur de l'aire de repos de Woinic, le conducteur d’un véhicule âgé de 25 ans originaire du département de l’Oise, qui revenait du Luxembourg.

7 000 euros de marchandise

Au contrôle, un total de 55,550 kilogrammes de tabac de contrebande ont été découverts à l’intérieur du véhicule. La marchandise, d’une valeur de 7 000 euros, a été achetée la veille au Luxembourg par le conducteur qui a été interpellé puis immédiatement placé en garde à vue pour répondre de l'infraction d'importation illicite de tabac de contrebande. Le tabac a été saisi en vue de sa destruction et le véhicule utilisé a dans un premier temps été immobilisé, puis saisi judiciairement sur décision du parquet. 615 euros en numéraire contenus dans une enveloppe ont également été saisis.

Sur décision du parquet de Charleville-Mézières, l’individu auteur des faits s’est vu notifier une convocation devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières, le 1er mars 2022. La France serait devenue le plus grand marché de tabac illicite au sein de l’Union européenne, avec 7,2 milliards de cigarettes consommées en 2019.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.