• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Affaire Anaïs Guillaume. Charleville-Mézières: Philippe Gillet s'exprime à la barre

Philippe Gillet, dans le box des accusés de la cour d'assises des Ardennes le 25 mars 2019 / © Thierry Doudoux / France 3 Champagne-Ardenne
Philippe Gillet, dans le box des accusés de la cour d'assises des Ardennes le 25 mars 2019 / © Thierry Doudoux / France 3 Champagne-Ardenne

Le procès de Philippe Gillet a débuté ce lundi 25 mars devant la cour d'assises des Ardennes. L'homme est accusé d'avoir assassiné Anaïs Guillaume, disparue depuis avril 2013 et d'être impliqué dans la mort de son épouse Céline. A la grande surprise de son auditoire, il a pris la parole à la barre.

Par IG avec Sébastien Valente

Un procès pour deux affaires. Philippe Gillet comparaît depuis ce lundi 25 mars jusqu'au mercredi 3 avril devant la cour d'assises des Ardennes. Pendant ces huit jours, cet agriculteur de 46 ans, domicilié à Margut, est jugé pour l'assassinat d'Anaïs Guillaume, disparue depuis avril 2013, ainsi que pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner concernant sa femme Céline, décédée en 2012. Dans ces deux affaires, Philippe Gillet a toujours clamé son innocence.

A la grande surprise de l'auditoire, l'accusé a pris la parole tard ce lundi 25 mars. L'homme était plutôt calme, serein et imperturbable face aux questions du président de la cour d'assises des Ardennes, interrogé sur son métier d'agriculteur et ses pratiques sexuelles singulières. Il a montré une haute estime de lui, de son travail et de sa personnalité.

Mais ce qui a le plus surpris et choqué une partie de l'auditoire, c'est la réponse de Philippe Gillet concernant la situation actuelle d'Anaïs Guillaume. Selon l'accusé, elle serait toujours en vie car elle rêvait de refaire sa vie à l'étranger. "Elle aurait fui à l'étranger pour fuir une dette de stupéfiants", a-t-il déclaré.

Notre journaliste présent à l'audition a tweeté les déclarations inattendues de Philippe Gillet :

Une stratégie de défense qui ne surprend pas l'avocat des parties civiles. "Ça fait partie de sa position et de ses moyens de défense. D'essayer d'orienter l'enquête vers des pistes qui sont quasiment invérifiables. C'est une technique comme une autre, mais elle ne peut pas tenir", assure Me Olivier Menut, l'avocat de la famille d'Anaïs Guillaume.
 

L'accusé a surpris les parties civiles avec ses déclarations

Concernant Anaïs Guillaume, Philippe Gillet s'est montré moins élogieux. S'il a reconnu son courage et ses qualités de travailleuse sur l'exploitation dont il est propriétaire, l'Ardennais n'a pas pu s'empêcher de la décrier. "Manque de stabilité", "consommatrice de cannabis", "aimant faire la fête"... Ces déclarations ont également surpris les parties civiles, là aussi  est plutôt surpris de ces déclarations.

L'accusé a donné sa version des faits sur la consommation de cannabis d'Anaïs Guillaume :

Me Damien Delavenne, avocat des parents d'Anaïs Guillaume : cela peut être son ressenti, mais j'imagine que lorsqu'on entame une relation avec Anaïs Guillaume en 2012 qui se poursuit jusqu'en 2013, il devait avoir face à lui une personnalité qui était toute autre de celle qu'il peut décrire aujourd'hui.
 

Rappel des faits. Concernant la disparition d'Anaïs Guillaume, les soupçons se posent rapidement sur Philippe Gillet avec qui la jeune femme de 21 ans avait une liaison. L'Ardennaise n'a plus donné aucun signe de vie depuis le 16 avril 2013. Sa voiture a été retrouvée entièrement calcinée dans la forêt de Chameleux, en Belgique.
 

Le corps d'Anaïs n'a pas été retrouvé

Des fouilles sont menées sur le territoire français et le territoire belge. Les bois, les plans d'eau et l'exploitation agricole du suspect sont passés au peigne fin, mais le corps de la jeune ardennaise ne sera jamais retrouvé.

Plusieurs témoins affirment par ailleurs avoir déjà vu Anaïs couverte d'ecchymoses par le passé. Elle aurait avoué à l'époque que Philippe Gillet la frappait. Le 14 janvier 2016, le principal suspect est mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire.

"Ce procès va être une épreuve très difficile. On s'y prépare. Il va falloir y passer pour qu'il paye pour ce qu'il a fait."
- Fabrice Guillaume, père d'Anaïs Guillaume

Les gendarmes remontent jusqu'à la mort tragique et singulière, en janvier 2012, de Céline Gillet. L'ex-femme de Philippe Gillet aurait été écrasée par une vache sur l'exploitation agricole. Philippe Gillet assure qu'il s'agit d'un accident. Une version qui peine à convaincre les enquêteurs. D'après plusieurs proches, Céline Gillet avait entamé des démarches pour demander le divorce. 

Pour ces deux affaires, Philippe Gillet encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu le 3 avril.

 


 

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus