Ardennes : à Charleville-Mézières, de nouveaux tags racistes découverts sur le chantier de la mosquée

Insultes et croix gammées ont été retrouvées aux abords de la nouvelle mosquée de Charleville-Mézières, ce 27 octobre. / © Daniel Samulczyk / France Télévisions
Insultes et croix gammées ont été retrouvées aux abords de la nouvelle mosquée de Charleville-Mézières, ce 27 octobre. / © Daniel Samulczyk / France Télévisions

Des "inscriptions à caractère raciste" ont été à nouveau découvertes sur le chantier de la nouvelle mosquée de Charleville-Mézières, ce 27 octobre 2019. Le site avait déjà été vandalisé plus tôt dans la semaine. Une enquête de police pour "provocation et incitation à la haine raciale" est ouverte.

Par Valentin Pasquier, avec Daniel Samulczyk

Des "inscriptions à caractère raciste" ont été découvertes, ce dimanche 27 octobre, sur l'enceinte de la nouvelle mosquée de Charleville-Mézières, rapporte la préfecture. Aux abords du lieu de culte, sur les murs et un compteur électrique avoisinant, ont été taguées des insultes et des croix gammées.

C'est la deuxième fois dans la semaine que le futur lieu de culte est la cible de ce type de vandalisme. Le 24 octobre, de telles inscriptions injurieuses y avaient déjà été retrouvées. Une enquête de police avaient alors été ouverte pour "provocation et incitation à la haine raciale".

 
Des insultes et croix gammées ont été apposés à la peinture aux abords de la mosquée. / © Daniel Samulczyk / France Télévisions
Des insultes et croix gammées ont été apposés à la peinture aux abords de la mosquée. / © Daniel Samulczyk / France Télévisions


Dans un communiqué condamnant ces méfaits, le préfet assure de tout son soutien l'association de la mosquée et du centre culturel des Ardennes.

Sur le même sujet

Les + Lus