Ardennes: le département est au bord de la faillite

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

La collectivité compte près de 220 millions d'euros de dettes et son budget a été jugé « insincère » par le préfet des Ardennes. Conséquence, le représentant de l'Etat a saisi la Chambre régionale des comptes. 

Par Bintou Sidibé

La situation n'est pas nouvelle mais un cap a été franchi. Avec plus de 60 millions d'euros de dépenses sociales chaque année, le gouffre financier constitué par la nouvelle autoroute A304, les Ardennes n'y arrivent plus.

Les dettes s'accumulent et de nombreux projets ont été abandonnés faute de financements. L'entretien des routes ou des collèges devient de plus en plus difficile. L'inquiétude monte chez les agents du département et les élus. 

Une mise sous tutelle n'est pas à écarter


Du côté de l'opposition, on évoque de nombreux projets coûteux et avortés. Ils reprochent au président du conseil départemental son refus de dialoguer de discuter avec le préfet. Ce dernier a d'ailleurs relevé un écart de 20 millions d'euros entre les dépenses réelles et celles votées au budget de cette année dont plus de 11 millions d'euros concernant l'autoroute A304.

Une mise sous tutelle de l'Etat n'est pas à écarter. Et si l'Etat reprend la main, des décisions radicales pourraient tomber. Comme la suppression pure et simple des subventions aux associations ou une augmentation plus ou moins importante des impôts. 

Les Ardennes au bord de la faillite
Dans les Ardennes, le Conseil départemental est dans le rouge. La collectivité compte près de 220 millions d'euros de dettes, et son budget a été jugé « insincère » par le préfet des Ardennes, qui a saisi la Chambre régionale des comptes pour statuer.



Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus