• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les Ateliers des Janves dans les Ardennes ont trouvé un repreneur

© Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne
© Daniel Samulczyk / France 3 Champagne-Ardenne

Les Ateliers des Janves ont trouvé un repreneur ce jeudi après-midi. Le tribunal de commerce de Paris a choisi la société française Walor. Les 320 emplois sont sauvés.

 

Par Martin Vanlaton

Bonne nouvelle pour les Ateliers des Janves. Le tribunal de commerce de Paris a choisi la société française Walor pour reprendre le leader de la bielle automobile et sauver l'ensemble des emplois. Soit 320 salariés (les 216 du site de Bogny-sur-Meuse et les 104 de l'usine de Vouziers). Par ailleurs, la société Walor s'est engagée à investir 15 millions d'euros d'ici 2022 dans les outils de production, jugés vétustes par de nombreux salariés.

Malgré un chiffre d'affaires de 71 millions d'euros l'an dernier et un savoir-faire reconnu, le groupe Ardennais avait demandé son placement en redressement judiciaire début septembre. En cause, des problèmes de gestion interne à l'entreprise. Leur espoir était de trouver un nouveau partenaire financier. C'est désormais chose faite. La société Walor, spécialisée dans l'usinage et l'assemblage de pièces forgées, assure garder tous les emplois sur site et poursuivre l'activité. Le PDG rendra d'ailleurs visite aux salariés des Ateliers de Janves, vendredi 23 novembre.
 

Depuis 1925, l'entreprise forge et estampe des pièces pour l'industrie automobile. Parmi ses clients, les groupes automobiles Renault, Peugeot, Fiat ou encore Volvo. Un fleuron de l'industrie ardennaise qui continuera de faire vivre la vallée de la Meuse.
 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus