Cabaret Vert : Phoenix, Shaka Ponk, Arnaud Rebotini… les concerts à ne pas rater ce samedi

Shaka Ponk à gauche et Phoenix, à droite, se produiront sur la scène Zanzibar du Cabaret Vert le samedi soir / © MaxPPP
Shaka Ponk à gauche et Phoenix, à droite, se produiront sur la scène Zanzibar du Cabaret Vert le samedi soir / © MaxPPP

Le Cabaret Vert continue ce samedi avec de belles têtes d’affiche comme Phoenix ou Shaka Ponk, et d'autres surprises à découvrir. Retrouvez tous les concerts à ne pas rater.
 

Par Florence Morel

Troisième jour. Le Cabaret Vert continue ce samedi avec de nombreuses têtes d’affiche et de jeunes artistes à découvrir. On vous a mijoté le parcours parfait pour ne rien rater de cette troisième journée.
 

Prendre l'apéro électro avec Arnaud Rebotini et Vladimir Cauchemar


Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Arnaud Rebotini a reçu le César de la meilleure musique de film, grâce à la bande originale de 120 battements par minutes. Alors on fonce sans hésiter dès 19 h sur le Greenfloor, pour vibrer sur de l'électro rock teintée de blues.
 


Ça tombe bien, le concert suivant n'est autre que celui de Vladimir Cauchemar. A part son amour pour les têtes de mort et les vestes de sport, on sait qu'il aime beaucoup le pipeau et qu'il a enflammé la Magnifique Society en juin dernier. Et les Rémois de The Shoes… Allez, on ne vous dit rien de plus. Ah, si : le concert c'est à 20 h 40 sur le Greenfloor.
 
 

Les deux incontournables : Phoenix et Shaka Ponk


On ne les présente plus. Les Versaillais de Phoenix sévissent depuis maintenant 17 ans, avec des tubes qu'on ne présente plus : "If I Ever Feel Better", "Lisztomania", ou "1901"… on peut aussi citer les plus récents "Entertainment" ou "Ti amo"… bref, que des tubes à retrouver à partir de 22 h sur la scène Zanzibar.
 


C'est leur troisième date au Cabaret Vert. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont attendus. Alors qu'ils remplacent Booba à la suite de l'annulation du concert du rappeur, Shaka Ponk ne fait pas figure de choix de second plan. Même les plus dubitatifs sur leur musique seront conquis par leur prestation sur scène. A voir absolument sur la scène Zanzibar à minuit !
 
 

La perle rap à découvrir : Moha La Squale


Son premier album ne date que de mai 2018, mais les spécialistes lui prédisent un grand avenir. Après être passé par la case deal dans le 20e arrondissement parisien, prison et livreur de pizza, le rappeur de 23 ans s'est fait remarquer en publiant des vidéos sur Facebook tous les dimanches. Cette fois, c'est un samedi que Moha la Squale excellera : rendez-vous sur la scène Illuminations à 23 h 10.
 
 

La DJ belge à ne pas manquer, Charlotte de Witte

​​​​​​​
Nos amis et voisins belges ne produisent pas que des frites et des Diables rouges. Ils sont aussi reconnus pour leur scène rap et électro. Charlotte De Witte fait partie de la seconde catégorie. Adepte d'une électro "profonde" et "minimaliste", elle est déjà connue de Tomorowland et du Dour Festival, rien que ça. La DJ enflammera le Greenfloor à partir de 2 h 30. De quoi finir ce samedi soir en beauté.
 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus