Sobriété énergétique : polémique sur la patinoire du marché de Noël de Charleville-Mézières

Publié le
Écrit par Vincent Ballester .

Comme chaque année, la patinoire en plein air de Charleville-Mézières (Ardennes) a été installée pour le marché de Noël de 2022. La mairie n'a pas voulu la sacrifier au nom de la sobriété énergétique.

Le gouvernement a appelé à la sobriété énergétique. Certaines villes ont voulu montrer l'exemple, comme Bogny-sur-Meuse (Ardennes), qui se passera d'illuminations de Noël. 

Mais à quelques encâblures de là, à Charleville-Mézières (Ardennes), la traditionnelle patinoire du marché de Noël n'a pas été sacrifiée sur l'autel des économies d'énergie. Et en cette fin du mois de novembre 2022, elle accueille comme à l'accoutumée ses habituelles et très motivées hordes de patineurs et patineuses de tous âges.

C'est sur la place Ducale qu'on retrouve l'installation givrée. Et forcément, elle suscite des réflexions et interrogations (voir l'emplacement sur la carte ci-dessous). 



La position d'une des habitantes fait la synthèse entre les arguments des pro et anti-patinoire. "Je pense qu'elle est en décalage avec la crise énergétique et l'actualité. Après, je pense aussi que les gens ont besoin de rêver. J'espère que c'est dans cet esprit que la patinoire a été mise." Un autre habitant ne comprend pas la polémique, renvoyant au gouffre financier et écologique que constitue la Coupe du monde de football au Qatar. 

Une patinoire appréciée du public

La municipalité l'assure, elle a fait le bon choix. Guillaume Maréchal, conseiller municipal (LR) et ex-candidat local aux législatives de 2022, déclare au micro de Sébastien Valente, journaliste à France 3 Champagne-Ardenne, que "On s'est posé la question, mais c'est aussi un attrait important des visiteurs pour le marché de Noël."

"Un bon nombre de visiteurs viennent justement pour ce côté familial, pas que pour les commerces. Il y a aussi les animations et les spectacles. Ça nous paraissait important de conserver ça." L'élu tient à préciser que la signature du devis pour l'installation de cette patinoire comprend "un compteur spécial. On a un tarif très avantageux par rapport à ce qu'on devrait payer normalement."  À noter que des décorations sont équipées d'éclairage led pour dépenser moins d'énergie.

L'opposition ne l'entend pas de cette oreille. Conseiller municipal (EELV), Christophe Dupont déplore qu'"il aurait fallu que la ville voit sa facture d'électricité multipliée par trois, on imagine à trois millions d'euros le surcoût en gaz et électricité pour l'an prochain, pour que la ville commence à réfléchir aux économies d'énergie. On voit qu'elle ne le fait pas complètement. Il est un peu paradoxal de demander aux gens de se serrer la ceinture, et de jeter l'énergie par la fenêtre."

La surface glacée accueille de nouveau son public depuis le samedi 26 novembre. La location des patins coûte trois euros, des spectacles de patinage ont lieu une à deux fois par semaine, et le marché est ouvert jusqu'à 20h00 (22h00 les vendredis et samedis).



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité