Valerie June, quelqu'un à aimer

Publié le Mis à jour le
Écrit par Loïc Beunaiche

Une des plus belles voix à entendre pendant cette 9ème édition du Cabaret Vert est très certainement Valerie June. Elle se produit ce dimanche à 18h45 (à suivre en direct sur culturebox) sur la grande scène. Mais avant cela, la chanteuse américaine a accordé une interview à Ophélie Masure.

##fr3r_https_disabled##
Valerie June en est déjà à son quatrième album. Mais c'est bien son dernier sorti en 2013, "Pushin' Against a Stone", qui a révélé sa magnifique voix au grand public. Comme l'illustre cet extrait de l'émission Taratata, diffusé sur France 2 le 17/05/2013 :

En l'attirant sur leur scènen c'est donc un gros coup réalisé par les organisateurs du Cabaret Vert. Elle se produit sur la scène Zanzibar juste avant Keziah Jones, l'inventeur du Blufunk, savant mélange de blues et de musique afro. Comme un clin d'oeil, elle qui mêle également les genres, entre folk, blues, gospel et soul.

Si Valerie June avait été une artiste soul...
... en Amérique il y a 40 ans, et elle chante comme si c’était le cas, elle aurait pu avoir une influence majeure sur la horde de troubadours rétro actuels. Cette musicienne est pourtant bien d'aujourd'hui, moderne, chantant pour la génération qui transporte l’histoire entière de la musique dans son téléphone.

Source : site officiel du Cabaret Vert