Le "frondeur" Christophe Léonard (PS) ne votera pas pour la motion de censure déposée par l'UMP et l'UDI

Les "frondeurs" à l'origine d'une grave crise politique puisqu'ils ont forcé hier le gouvernement à utiliser l'article 49-3 pour adopter la loi Macron.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Je considère que cette loi porte sur un certain nombre d'articles de bonnes propositions mais l'équilibre politique n'y est pas. Nous souhaitions améliorer ce texte, mais le gouvernement n'a pas voulu nous entendre.


Voir l'intégralité de cette interview du JT 19/20 de ce mercredi 18 février 2015

Le "frondeur" Christophe Léonard (PS) ne votera pour la motion de censure déposée par l'UMP et l'UDI.