• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Les 260 emplois de KME à Fromelennes peut-être sauvés ?

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Une nouvelle structure pourrait voir le jour à Givet. Cette nouvelle société serait un montage entre la société finlandaise CUPORI et KME. CUPORI sera actionnaire à 60 % et KME à 40 %. La création de ce nouveau groupe devrait être signée le 20 novembre prochain.

Par LG avec Alexis Dumoulin

C'est peut-être le bout du tunnel pour le site Givetois de KME, après 10 ans de plan de restructuration et même une annonce de fermeture totale de l'usine de Fromelennes (Ardennes) cet été. Les organisations syndicales et la direction ont signé un accord de principe vendredi dernier dans le cadre du projet de reprise en partie par la société CUPORI. C'est un véritable soulagement pour les salariés qui ont toujours défendu leur usine.

La société finlandaise CUPORI deviendrait actionnaire à 60 % de la nouvelle structure et KME garderait 40 %. CUPORI produit également des tubes de cuivre, mais elle ne possède pas de fonderie, ce qui va placer l'usine de Givet au cœur de la nouvelle chaîne de fabrication.
Avec cette nouvelle structure, il ne devrait pas y avoir de départ forcé, juste quelques départs volontaires et des retraites anticipées appelée retraite maison.

Si toutes les conditions sont réunies, la création de cette nouvelle société devrait donc être signée le 20 novembre prochain, Une nouvelle société, qui pourrait devenir un des leader européens du tube de cuivre.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 19/20 de ce lundi 9 novembre 2015

Création d'emplois à Fromelennes
Une nouvelle structure pourrait voir le jour à Givet. Cette nouvelle société serait un montage entre la société finlandaise CUPORI et KME. CUPORI sera actionnaire à 60 % et KME à 40 %. La création de ce nouveau groupe devrait être signée le 20 novembre prochain.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus