Ardennes. À 70 ans, ils renfilent leur tablier pour sauver leur restaurant

Huit ans après, Marie-Odile (gauche) a souhaité retravailler avec Guy (droite) et Jeannine au Bon accueil lorsque ceux-ci ont repris leur restaurant. / © Loïc Blache/France 3 Champagne-Ardenne
Huit ans après, Marie-Odile (gauche) a souhaité retravailler avec Guy (droite) et Jeannine au Bon accueil lorsque ceux-ci ont repris leur restaurant. / © Loïc Blache/France 3 Champagne-Ardenne

À Novy-Chevrières, Jeannine et de Guy Vérité sont sortis de leur retraite pour sauver leur restaurant, tombé en faillite sous la gestion d'un repreneur. Clients fidèles et élus saluent le retour des restaurateurs, de retour huit ans après leur départ.

Par V.P. avec Sébastien Valente

Huit ans après avoir rendu leur tablier, Jeannine et Guy sont de retour derrière le comptoir. Ils viennent de sortir de leur retraite pour sauver leur bébé, Le Bon accueil, un café-restaurant de Novy-Chevrières (Ardennes) qui faisait le plein à leur époque.

"On voyait le bar fermé. On a tenu l'affaire pendant treize ans et on y tenait, confie Jeannine Vérité. On voyait les gens s'arrêter et repartir aussitôt, c'est dommage ! On se sentait encore en forme. On s'est demandés : "Est-ce qu'on le rouvre? - Pourquoi pas ?" Allez on se lance!""

Après tant d'années "sans rien faire", le retour aux fourneaux n'a pas été aisé pour Guy. "Au démarrage, on piétinait un petit peu. Maintenant c'est devenu la routine," explique le cuisinier de 70 ans, en grillant un steak.


Des clients fidèles

Le retour de Jeannine et Guy n'est pas passé inaperçu. La clientèle fidèle est revenue avec plaisir et enthousiasme. "On en a essayé d'autres mais on était vraiment content qu'ils reviennent. On mange bien ici, les patrons sont sympa, la serveuse aussi. On se fait la bise quand on arrive. C'est comme chez nous," note Annick, une de leur clientes fidèles.

Et il n'y a pas que les clients qui sont restés fidèles à l'établissement. Marie-Odile, l'unique employée a également tenu à revenir. "Madame Vérité m'a rappelé pour me prévenir qu'ils reprenaient le restaurant. Ils m'ont demandé si je souhaitais revenir... et je suis revenue," lance la serveuse. Elle ajoute :"Pourtant j'avais un CDI. Je n'ai pas hésité à faire ma lettre de démission."

La Mairie de Novy-Chevrières salue aussi le retour des deux restaurateurs. Tous sont élogieux, mais les belles histoires ont forcément une fin : les courageux retraités pensent déjà à revendre leur affaire.

Notre reportage à Novy-Chevrières (Ardennes) :

Ardennes. À 70 ans, ils renfilent le tablier pour sauver leur restaurant
Intervenants : Jeannine et Guy Vérité, propriétaire du café-restaurant "Le Bon Accueil" à Novy-Chevrières (Ardennes); Annick, fidèle cliente du restaurant; Marie-Odile Smith, serveuse du restaurant; Yves Béguin, Maire (SE) de Novy-Chevrières. Reportage : Sebasien Valente et Loic Blache. Montage : Émilie Forzy.

Sur le même sujet

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus