"Rimbaud 2.0" : le projet ambitieux d'un réalisateur ardennais

Raphaël Audaire, réalisateur installé depuis 3 ans dans les Ardennes, propose la mise en image de l'œuvre de Rimbaud. Une dizaine de films pourraient voir le jour. Un projet financé par les internautes sur la plate-forme kisskissbankbank.

L’année dernière dans le cadre du festival « Cabaret Vert » à Charleville-Mézières, Raphaël Audaire, réalisateur qui a travaillé plusieurs année à Canal +, a filmé et demandé aux artistes présents de réciter ce fameux poème d’Arthur Rimbaud… Le Cabaret Vert. Tous s’y sont prêtés et le résultat lui a fait mesurer à quel point la poésie de Rimbaud était vivante, universelle et contemporaine. De là est né un projet : "Rimbaud 2.0" soit 11 poèmes d'Arthur Rimbaud revisités en vidéo.

Ce projet regroupera une dizaine de films de la durée des poèmes de Rimbaud. L'idée étant de demander à diverses personnes, dans divers endroits de les réciter.
Une vingtaine de personnes lira le même texte dans une ambiance simple et esthétique, les visages seront cadrés serrés, le poème se déroulera ainsi de visage en visage jusqu’à sa fin. Un montage croisé de ces visages récitant le même poème donnera un rythme soutenu et mettra en valeur les vers de Rimbaud.

Le choix des lieux, des personnes et des poèmes sera guidé par l’identité de la ville et de la région natale de Rimbaud : Charleville- Mézières et les Ardennes.

Raphaël Audaire cherche à établir un rapport et un un lien très fort entre le poème, les personnes qui le déclament et le lieu où il tournera. Une collaboration avec des acteurs du tissu social ardennais est envisagée pour donner à ce projet une réelle cohérence.

L'autre volonté du réalisateur est de travailler avec des gens de toutes origines et milieux sociaux, avec des enfants, des adolescents, des personnes âgées, des ouvriers, des artistes, des joueurs de foot, des immigrés, des bourgeois, etc.

Ces films seront tournés avec le procédé «Tilt shift» ou torsion de l’axe optique qui permet de créer des zones de flou artistique dans l’image. Dans l’intimité de ces images chacun vivra l’expérience.

Le financement participatif a commencé et durera jusqu'au 3 janvier prochain.
Pour soutenir Raphaël Audaire dans son projet et permettre à l'oeuvre de Rimbaud de prendre un nouveau visage : https://www.kisskissbankbank.com/rimbaud-2-0


>> Raphaël Audaire est l'invité d'Ophélie Mazure mercredi 10 décembre dans le 12-13 de France 3 Champagne-Ardenne :