MUNICIPALES 2020 : quatre choses à retenir du débat à Sedan

Le débat des municipales 2020 consacré à Sedan animé par Nicole Fachet / © francetv - photo Didier Ohmer
Le débat des municipales 2020 consacré à Sedan animé par Nicole Fachet / © francetv - photo Didier Ohmer

Replay. Quatre des cinq candidats à la mairie de Sedan ont confronté leurs idées sur le plateau de France 3 Champagne-Ardenne. Emploi, impôts, sécurité, football : voici les quatre moments forts à retenir.

Par Florence Morel avec Fred Gramond


Une ambiance glaciale, sur le plateau de France 3 Champagne-Ardenne. Quatre des cinq candidats en lice à la mairie de Sedan ont exposé leurs idées face à Nicole Fachet.
Au programme : des échanges sur l'emploi, le tourisme, les subventions aux clubs sportifs et la sécurité.
Pour débattre : la maire sortant divers gauche Didier Herbillon, la conseillère municipale divers droite Odile Berteloodt, Anne du Souich de la France insoumise et Bertrand Bonhomme, sans étiquette.

1 – Comment favoriser l'emploi à Sedan ?

C'est l'une des problématiques majeures dans la deuxième ville des Ardennes. Comment le futur maire pourrait-il favoriser l'emploi dans sa ville ? Pour Bertrand Bonhomme, sans étiquette, il faut se tourner vers l'exemple rémois d'Invest'in Reims : "Quand je vois ce qu'il se passe à Reims, avec l'association Invest'In Reims, qui crée quasiment 600 emplois par an, malheureusement sur Sedan nous ne sommes pas du tout sur cet objectif. Donc je pense que si on arrive au moins à développer 10% de ces 600 personnes, cela fait au moins 60 emplois par an, sur six ans cela ferait 360 emplois… donc c'est un objectif sur lequel nous voulons absolument nous engager."
Didier Herbillon, le maire sortant, tient à préciser que "rien que sur cette année à Sedan, ce sont près de 200 emplois qui ont été créés, à la fois dans le BTP, dans la sidérurgie avec AFS qui en est à son 105ème emploi depuis décembre 2018." Il a également rebondi à certaines critiques sur le château fort sedannais, rappelant qu'il est également un outil économique : "40 emplois, c'est une PME et on va faire en sorte que la progression continue."
1er extrait : l'emploi à Sedan
Comment favoriser l'emploi à Sedan ?  - france tv


2 – Comment revoir la fiscalité à Sedan ?

Faut-il ou non augmenter les impôts ? A cette question, la candidate de la France insoumise Anne du Souich répond : "Vous nous amenez dans une surenchère. 10%, 12%... ce n'est pas ça qui m'intéresse. Ce que je veux savoir, c'est ce qu'on fait de l'argent." Selon elle, le taux de pauvreté ne permet pas d'imposer davantage les Sedanais : "Si Sedan était une ville riche, on serait plus imposés et ça ne me gênerait pas. Mais là on ne le peut pas. Sedan est une ville pauvre."
L'ex-enseignante donne en exemple ce qu'elle a pu vivre lors de sa vie active : "Moi j'étais enseignante dans une école où les enfants à midi mangeaient des boîtes de conserves froides." Ce qui importe avant tout, c'est de savoir comment utiliser l'argent public : "On a un projet global de transition démocratique, sociale et écologique. C'est un projet qu'on va travailler avec les Sedanais. On ne va pas vous dire aujourd'hui comment on répartira cela. On mettra tout à plat sur la table : on a tel budget, quelles priorités se donne-t-on? On a des propositions, mais il faut que les Sedanais adhèrent à nos propositions. Nous n'allons pas décider de tout ce qu'il va se passer."  
Extrait 2 : la fiscalité à Sedan
c'est l'un des thèmes principaux des municipales à Sedan : faut-il augmenter les impôts à Sedan. - france tv
 

3 – Sécurité : un nouveau commissariat à Sedan

Selon l'édile, pour assurer la sécurité dans la ville, il ne faut pas uniquement se concentrer sur les effectifs de la police municipale. Didier Herbillon se félicite d'ailleurs de l'implantation d'un nouveau commissariat à Sedan : "Nous sommes allés chercher ce programme : 12 villes se verront doter d'un nouveau commissariat et Sedan obtiendra bientôt un nouveau commissariat. C'est une bonne nouvelle car ce n'est pas que de l'immobilier, ce sont aussi 11 agents supplémentaire qui viendront dans la ville de Sedan." 
Extrait 3 : un nouveau commissariat à Sedan
3e thème abordé durant le débat consacré à Sedan : le nouveau commissariat - france tv
 

4 – Quelle place pour le club de football ?

Le CSSA, club emblématique de la ville, a cristallisé quelques tensions entre la candidate divers droite Odile Berteloodt et le maire sortant. Quand la conseillère municipale affirme que, "maire de Sedan, je poursuivrai le maintien de l'aide au CSSA. Mais également l'entretien du stade qui est en mal en point", Didier Herbillon ne manque pas de lui rappeler: "Je vous réponds sur le football et votre soutien en tant que conseillère départementale, puisque les subventions ont baissé de plusieurs centaines de milliers d'euros, pour atteindra la somme extraordinaire de 19.000 euros. Voilà comment vous avez soutenu le CSSA."
Et Odile Berteloodt de rétorquer : "Je voudrais rappeler que le CSSA a baissé en division, il évolue maintenant en nationale 2. En 2017, j'ai défendu la subvention de 250.000 euros alors que le CSSA aurait dû ne percevoir que 26.000 euros."
Extrait 4 : Quelle place pour le CSSA
le club de football de Sedan a été au coeur des tensions de ce débat - france tv


Frappée par la crise industrielle notamment dans le domaine du textile, secouée par la fusion des hôpitaux du Nord-Ardennes,  la ville de Sedan connait un taux de pauvreté important.
Les maires de gauche qui se sont succédé ont misé sur le tourisme pour relancer l’activité : rénovation du centre-ville,  valorisation du château fort, le plus étendu d’Europe.
Mais beaucoup de dossiers restent à traiter.
Au cœur de la campagne municipale, la rénovation des logements du centre-ville, la revitalisation du centre-ville, l’emploi et la sécurité.

Didier Herbillon, maire sortant DVG, se représente pour un 3ème mandat à la tête d’une liste SE regroupant des candidats du PS à LREM.
Face à lui 4 listes :
2 de droite, celle déjà en lice en 2014 de Bertrand Bonhomme, et celle, nouvelle, de Odile Berteloodt,
et 2 de gauche, une liste menée par Anne Du Souich de LFI, et une autre par Laure Augier de Lutte Ouvrière.
 

4 têtes de liste invités:

Didier Herbillon, maire sortant DVG, 1er vice-président d’Ardenne-Métropole, liste « 100 % Sedan », il se présente pour un 3e mandat.
Il a été réélu en 2014 au 2nd tour face a une triangulaire (DVD - PS-FN). Il a claqué la porte du PS et mène une liste sans étiquette renouvellée à 50%.
Didier Herbillon, maire sortant DVG, se représente pour un 3ème mandat à la tête d’une liste SE regroupant des candidats du PS à LREM / © Document remis
Didier Herbillon, maire sortant DVG, se représente pour un 3ème mandat à la tête d’une liste SE regroupant des candidats du PS à LREM / © Document remis

Odile Berteloodt,  conseillère municipale DVD, liste « Changeons de cap »
Elle se présente sous une liste sans étiquette, elle place l'emploi et la sécurité comme priorité dans sa campagne.
Odile Berteloodt, conseillère municipale DVD, liste SE « Changeons de cap » / © Document remis
Odile Berteloodt, conseillère municipale DVD, liste SE « Changeons de cap » / © Document remis

Bertrand Bonhomme, conseiller municipal DVD, liste "Union pour le Sedanais".
Il se présente lui aussi dans une liste sans étiquette.
Bertrand Bonhomme, conseiller municipal DVD, liste « Union pour le Sedanais / © Document remis
Bertrand Bonhomme, conseiller municipal DVD, liste « Union pour le Sedanais / © Document remis


Anne du Souich, La France Insoumise, tête de liste LFI et alliés de la liste « Alternative citoyenne ».
Elle fait partie du comité de défense des hopitaux des Ardennes. Sa campagne s'appuie sur 3 piliers, la transition démocratique, sociale et écologique.
Anne du Souich, la France Insoumise, tête de liste LFI et alliés de la liste « Alternative citoyenne » / © Document remis
Anne du Souich, la France Insoumise, tête de liste LFI et alliés de la liste « Alternative citoyenne » / © Document remis


 

 REPLAY - revoir le débat à Sedan ⬇
REPLAY - le débat des Municipales 2020 consacré à Sedan
Pour suivre les débats organisés par France 3 en France ce 4 mars cliquez sur la carte ⬇
Iframe :

Sur le même sujet

Les + Lus