Cet article date de plus de 5 ans

Retour gagnant pour Roger Lemerre sur ses terres de Sedan avec le CSSA

L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Roger Lemerre, a fait vendredi soir ses débuts officiels sur le banc de touche de Sedan lors de la réception de Luçon en National, avec succès (2-0).
© MaxPPP
Le club ardennais, qui n'avait plus gagné en championnat depuis le 20 novembre, a ainsi remporté sa troisième victoire en dix rencontres à domicile. Quarante-six ans après avoir disputé son dernier match au stade Emile-Albeau, le 14 juin 1969, Roger Lemerre, âgé de 74 ans, a indiqué ne pas avoir eu d'émotion particulière. "Sedan a une culture et, ce soir, je pense aux frères Laurant, à Louis Dugauguez, à tous mes amis qui sont partis et à tous ceux qui ont fait pour le club. J'espère que Sedan retrouvera un jour la première division", a déclaré celui qui a été champion d'Europe en 2000 à la tête des Bleus et d'Afrique avec la Tunisie en 2004.

Roger Lemerre, qui n'était plus réapparu au bord du terrain depuis son départ de l'Etoile du Sahel (Tunisie) en 2014, a expliqué pourquoi il avait finalement décidé de reprendre du service dans les Ardennes. "J'étais à proximité de Sedan et je ne voulais plus partir au Maghreb. J'ai eu l'exemple de Jean-Claude Medot avec qui j'ai joué ici et qui travaille auprès des frères Dubois pour le club. Alors pourquoi ne serais-je pas revenu aussi ?", a dit l'ancien sélectionneur de l'équipe de France (1998-2002). Son ambition ? "Aider les hommes qui continuent à oeuvrer pour le club, c'est tout. Et si on peut remonter pourquoi ne pas le prendre ? Plus on est riche, mieux on vit", a-t-il assuré. Interrogé sur son âge, il a répondu : "Ça vous gêne vous que quelqu'un de 74 ans puisse prendre un club? Je sais que ça fait parler mais je vis sans m'en soucier. Je ne vois pas où est le problème...".

L'arrivée de Lemerre à Sedan a été la première décision forte après l'annonce en décembre 2014 de la prochaine entrée au capital du prince Fahd bin Khalid Faisal, neveu du roi d'Arabie saoudite. L'objectif des investisseurs est de retrouver à terme une Ligue 1 quittée en 2007.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cssa football sport