Cet article date de plus de 5 ans

Sedan a perdu sa mascotte Césarine

Le sanglier (qui était en fait une laie), symbole des épopées de Sedan en coupe de France (1999 et 2005), est décédé en janvier dernier en Belgique. Césarine avait 16 ans.

Césarine pendant un de ses tours d'honneur au Stade de France.
Césarine pendant un de ses tours d'honneur au Stade de France. © Denis Charlet / AFP
Elle était la star des objectifs lors des finales de coupe de France disputées par le CS Sedan Ardennes en 1999 et 2005. Césarine est décédée le 16 janvier janvier 2015 dans une ferme pédagogique en Belgique, où elle vivait depuis plusieurs années. Le responsable nous a indiqué que l'animal est mort de vieillesse. 

La laie est née en décembre 1998. Son frère César, lui, est toujours en vie. Tous deux avaient été recueillis à la naissance dans cette ferme alors que leur mère avait été tuée par des chasseurs.
Ce sont ensuite Philippe Richard et son neveu qui ont emmené Césarine dans les stades. D'abord à Emile Albeau lors d'un Sedan/Gueugnon en 1999 puis au Stade de France.

Césarine, successeur de « Dudule »

Le site officiel du CS Sedan Ardennes rappelle que c’est d’abord « Dudule » qui a joué les mascottes à la fin des années 50 : « Le 27 mai 1956, l'UAST dispute sa première finale de Coupe de France face au voisin Troyen. Les Ardennes se mobilisent pour soutenir leur équipe et les supporters montent en masse sur Colombes. Dudule, le sanglier fétiche fait son entrée sur la pelouse de Colombes et le public explose de bonheur. »
Après « Dudule », c’est « Dora », I et II, qui ont pris le relais.

Sachez que l’émission « Ici et pas ailleurs » consacrera bientôt un numéro aux épopées sedanaises et donc à Césarine à l'occasion des 50 ans de France 3 Champagne-Ardenne.

Star de la TV

L’émission « Trente millions d’amis » avait réalisé un reportage avec Césarine et ses maîtres qui habitent Francheval dans les Ardennes. Ces derniers avaient apprivoisé l’animal et le promenaient régulièrement en laisse à l’époque où le CSSA brillait au Stade de France.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cssa insolite football sport