Ardennes : nouveau cas de grippe aviaire chez un particulier près de Vouziers, le niveau de risque augmente

Un nouveau cas de grippe H5N8 (ou grippe aviaire) a été confirmé le jeudi 9 septembre par le ministère de l'Agriculture. Les oiseaux, résidant dans une basse-cour particulière à proximité de Vouziers (Ardennes), ont été abattus. Le niveau de risque est passé de "négligeable" à modéré".
Les volailles contaminées ont été abattues.
Les volailles contaminées ont été abattues. © Lionel Le Saux, Le Télégramme, MaxPPP

Une semaine après la confirmation qu'il n'y avait plus de grippe aviaire en France (on parle de "pays indemne d'influenza"), une nouvelle contamination de volailles à la souche H5N8 a été vérifiée. L'annonce a eu lieu le jeudi 9 septembre 2021.

La France reste considérée comme "indemne". En revanche, le ministère de l'Agriculture a élevé le niveau de risque de "négligeable" à "modéré"

La contamination concerne quelques volailles (notamment poules, dindes, et canards) au sein d'une basse-cour particulière. Celle-ci est située à proximité de Vouziers (Ardennes, voir localisation sur la carte ci-dessous).
 


C'est le sixième cas ardennais de l'année 2021. La contamination d'une basse-cour près de Rethel avait été particulièrement médiatisée.

Les volailles concernées ont été abattues. Autour de la zone où a été confirmée la contamination, des zones de protection et de surveillance ont été mises en place. Et dans les communes survolées par les oiseaux migrateurs (indiquées dans un arrêté paru au Journal officiel), de nouvelles mesures ont été décrétées à partir de ce vendredi 10 septembre.

Il y est demandé de procéder à la mise à l'abri des volailles, de ne plus organiser et participer à des concours d'oiseaux (compétitions de pigeons voyageurs comprises). Le lâcher d'oiseaux par les chasseurs est également restreint. Et dans les zoos, les oiseaux impossibles à confiner devront être vaccinés.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grippe aviaire agriculture économie animaux nature santé société