Polémique autour d'un élevage de volailles à Géraudot dans l'Aube

Depuis le 26 octobre dernier, un poulailler industriel de 14.600 poulets est apparu dans le village de Géraudot, dans le parc de la forêt d'Orient. Les habitants de la commune auboise comprennent mal cette implantation et se mobilisent contre ce site d'élevage de poulets industriels.

Avec une moyenne de 12 poulets au m², une seule personne fait tourner le poulailler géant. L'éleveur travaille pour le volailler DUC. Les poulets passent ainsi 57 jours sur site avant d'être vendus au groupe volailler DUC.

A quelques kilomètres, un autre projet sur la commune de Piney pourrait aboutir avec la création d'un poulailler de 14.000 volailles dans un secteur protégé pour sa faune et sa flore.

Un collectif de riverains s'opposent à cette implantation, d'autant que ces poulaillers sont créateurs de peu d'emplois, et, selon nos informations, toutes ces volailles seraient destinées aux seuls marchés du Quatar et d'Arabie Saoudite.

Voir notre reportage diffusé dans le JT 19/20 du jeudi 3 décembre 2015

Depuis le 26 octobre dernier, un poulailler industriel de 14 600 poulets est apparu dans le village de Géraudot, dans le parc de la forêt d'Orient. Les habitants de la commune auboise comprennent mal cette implantation et se mobilisent contre ce site d'élevage de poulets industriels. ©France 3 Champagne-Ardenne