• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Romilly-sur-Seine : 18 salariés et bénévoles du Secours populaire démissionnent, le comité est fermé

La présidente du Secours populaire de Romilly-sur-Seine, Jocelyne Demeuve. / © France 3 Champagne-Ardenne / T. Le Roux
La présidente du Secours populaire de Romilly-sur-Seine, Jocelyne Demeuve. / © France 3 Champagne-Ardenne / T. Le Roux

Rappelés à la loi par le tribunal de grande instance de Troyes pour avoir distribué des produits alimentaires à la date de consommation dépassée, les bénévoles et salariés du Secours populaire de Romilly-sur-Seine se disent écoeurés. 18 d'entre eux démissionneront le 6 septembre prochain.

Par Céline Lang

Tout a commencé par un contrôle surprise des denrées alimentaires stockées par le Secours populaire de Romilly-sur-Seine. Le 17 juillet dernier, l'ensemble des vivres entreposées rue Julian Grimau par l'association a été contrôlé par des agents de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations. Leur objectif : vérifier que la nourriture distribuée aux bénéficiaires soit propre à la consommation. Résultat : sur certains produits frais, les dates limites de consommation étaient dépassées d'un ou deux jours. De quoi valoir aux responsables du comité romillon un rappel à la loi par le tribunal de grande instance de Troyes.
 
© France 3 Champagne-Ardenne / T. Le Roux
© France 3 Champagne-Ardenne / T. Le Roux


Les 20 salariés et bénévoles de l'antenne auboise plaident la bonne foi. Ils précisent que le Secours populaire reçoit des supermarchés les produits frais invendus qui arrivent à leur terme, et que parfois, les produits ne sont pas distribués le jour même, la date limite de consommation est donc vite dépassée. Mais ce qui les écoeure le plus dans cette histoire, c'est que ce contrôle des agents de la DDCSPP fait suite à une lettre anonyme. "Moi, quand j'écris quelque chose, j'ai le courage de le signer", peste la présidente du comité romillon Jocelyne Demeuve, épuisée et au bord des larmes quand elle évoque "l'attitude de certains bénéficiaires" et "le manque de soutien de sa hiérarchie"

Ce jeudi 6 septembre, le bureau du secours populaire de Romilly va remettre ses comptes lors d'une assemblée générale extraordinaire. Ce sera aussi l'occasion de démissionner pour 18 salariés et bénévoles sur les 20 que compte l'antenne. Les locaux du Secours populaire resteront donc fermés jusqu'à ce qu'une nouvelle équipe puisse se mettre en place, laissant donc sans soutien 190 familles.  
 

Voir notre reportage : 


Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus