Cet article date de plus de 6 ans

Torvilliers : les RER parisiens terminent leur carrière dans l'Aube

C'est à Torvilliers dans l'Aube que les RER terminent leur carrière dans une filiale de Veolia Environnement. Tous les jeudis, une rame soit trois voitures de la R.A.T.P. arrivent dans l'entreprise pour être curées, désamiantées et découpées à 97% de la matière première, l'acier et l'aluminium.  
© France 3 Champagne-Ardenne / Le Roux Tiphaine
Dans l'Aube, sur la commune de Torvilliers, une filiale du groupe Véolia est chargée du recyclage des rames du RER A. Il y a quelques semaines encore ces voitures circulaient. Un million de francilliens fréquentent chaque jour dans les RER A, la ligne la plus fréquentée du réseau.
© France 3 Champagne-Ardenne / Tiphaine Le Roux
Ces machines ont été mises en service dans les années 60/70. De ces anciennes rames sont extraits entre autre de l'acier ou de l'aluminium qui sera recyclé dans d'autres objets.
Sur les 317 machines qui doivent être traitées sur 4 ans, une soixantaine l'a déjà été. 15 personnes travaillent aujourd'hui sur cette activité de recyclage.


Voir notre reportage dans le JT 19/20 du jeudi 19 février 2015

durée de la vidéo: 02 min 06
Torvilliers : les RER parisiens terminent leur carrière dans l'Aube

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports