Cambriolage d'une bijouterie à Troyes : un homme condamné à un an de prison

Publié le Mis à jour le
Écrit par Clément Meunier .

Quatre individus ont pu pénétrer par effraction dans la bijouterie Filigrain à Troyes, dans la soirée du lundi 16 janvier. Ils ont été interpellés en flagrant délit par la police. Notre journaliste en a été le témoin.

Mise à jour : Suite à l’interpellation des 4 personnes lundi soir , la procureure de la République de Troyes fait savoir qu'un homme majeur, 18 ans, résidant à Paris, a été condamné ce jour par le tribunal de Troyes sur comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité à 1 an d’emprisonnement avec mise à exécution immédiate, 500 euros d’amende et à 3 ans d’interdiction de séjour dans l’Aube pour les faits de tentative de vol aggravé, commis en récidive, de fourniture d’identité imaginaire et usage de produits stupéfiants

Les 3 autres, mineurs, résidant à Paris sont déferrés également et seront présentés au parquet des mineurs de Paris.  

A 22h45, lundi 16 janvier, à l'angle de la rue Raymond Poincaré et la rue des Anciennes Tanneries en plein coeur du centre-ville de Troyes, lorsque quatre individus parviennent à forcer l'entrée principale et à pénétrer dans la bijouterie Filigrain. Située à quelques dizaines de mètres de la mairie, au milieu d'une artère passante.

Les voleurs débutent alors leur cambriolage en toute impunité, en cassant les vitrines à l'intérieur de l'établissement. Alertés par des mouvements étranges dans la rue, une équipe de la police municipale se rend rapidement sur les lieux. Vers 22h55, arrivée devant la bijouterie, un groupe de policiers entre à son tour dans l'établissement. S'ensuit une confrontation avec les cambrioleurs, pris en flagrant délit.

Des cris sont entendus et une confrontation a lieu, comme un assaut entre la police et les cambrioleurs qui a duré quelques minutes. Les hommes portaient des capuches. Sans coup de feu, à l'aide de chiens, quatre hommes sont alors interpellés et menottés.

Les faits se sont déroulés au 49, rue Poincaré à Troyes, carte ci-dessous. 


Des renforts arrivent quelques instants plus tard alors que la rue s'anime. Les voleurs sont rebasculés à l'intérieur de la bijouterie, avant de monter dans des véhicules appelés en renfort pour les conduire au poste de police et être auditionnés. "Personne ne s’est fait braquer puisque c’était durant la soirée, la bijouterie était fermée, précise la procureure de la République de Troyes, Julie Bernier. Mais quatre  personnes ont interpellées en flagrance par les services de police. Les gardes à vue sont en cours". Rien n'a été volé puisque les malfaiteurs ont été appréhendés sur place. 

Les habitants de Troyes se souviennent d'un autre braquage dans une bijouterie du secteur. En octobre 2020, rue Emile Zola, à quelques mètres de la bijouterie Filigrain. La bijouterie Masson avait été la cible d’un braquage en fin d'après midi à 17h. Un suspect avait été interpellé à La Chapelle-Saint-Luc une heure plus tard. Cette même bijouterie avait déjà reçu la visite de cambrioleurs en 2011. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité