Comédiens confinés à Troyes, Maria Naudin et Christian Brendel inventent des correspondances avec les soignants

En période de confinement, deux comédiens de Troyes travaillent sans relâche. Maria Naudin et Christian Brendel restent très actifs et ont notamment produit des "Correspondances imagées" à destination des soignants ou des aînés. 
Le comédien Christian Brendel en plein montage de ses "Correspondances imaginées"
Le comédien Christian Brendel en plein montage de ses "Correspondances imaginées" © Document remis
Les comédiens Christian Brendel et Maria Pascaline Naudin forment un couple réputé dans l’Aube pour avoir monté de nombreuses créations et ouvert récemment un nouveau théâtre baptisé Le Quai. Confinés dans leur maison à Troyes, ils restent très actifs et ont produit des "Correspondances imagées" à destination des soignants ou des aînés pendant la pandémie de covid19. 

L’ennui, c’est donc un sentiment que Christian Brendel et Maria Pascaline Naudin n’ont absolument pas connu depuis le début du confinement. Habitués à œuvrer en duo, ils ont même mis les bouchées doubles pour préparer la mise en scène du prochain spectacle de Chante et Danse la Champagne, l’association auboise dirigée par Jean-Aimé Beury, qui a choisi pour thème cette année le vitrail. « Nous sommes très souvent en lien par audioconference avec les auteurs et les musiciens » explique Maria, car l’échéance n’est pas si lointaine : février 2021, un mois après l’ouverture de la future Cité du Vitrail. "Si la crise sanitaire ne provoque pas de retard ... "

  

Des messages à ceux qui sont en première ligne

Mais dans ce contexte particulier, le couple d’artistes a tout de même vu ses autres activités perturbées, comme de nombreux acteurs du monde culturel. Christian Brendel et Maria Pascaline Naudin sont metteurs en scènes engagés par la Compagnie Les 3 Scènes installée depuis quelques mois dans une salle paroissiale Art Deco Le Quai qu’ils ont totalement rénovée. "Tout le travail que nous avions lancé autour de deux pièces de théâtre - Le Sexe faible d’Edouard Bourdet et Les deux canards de Tristan Bernard - s’est arrêté. On espère que tout n’ira pas à la poubelle !! Alors avec les comédiens amateurs que nous encadrons depuis des années nous avons eu envie de garder le lien et nous avons eu l’idée d’apporter notre soutien à toux ceux qui en ont le plus besoin".

Chaque membre de la compagnie a envoyé un court message avec des mots soignés ou tendres, d’abord à destination des aînés :
« nos chères têtes blanches,vous qui êtes notre histoire, notre mémoire, nous ne vous oublions pas » affirme Chantal. « On ne va pas cesser de s’appeler, on va s’accrocher et encore plus s’aimer » lance Agnès. Autre mantra proposé par Valérie : « Faut pas vous inquiéter les aînés ! Les amours, les enfants vous entourent de leurs bons sentiments ... ». 

Ils ont ensuite composé pour les soignants : « Vous avancez masqués, en rangs serrés » écrit Catherine. « Malgré ce virus dispersé ... Fidèles et loyaux soldats, chacun pilier d’une armada, chaque jour au combat Tenez bon ! Merci merci pour ce don de vous ! » De son côté, Nadia confesse avec justesse, « Pardon! Oui Pardon de ne pas avoir réagi lorsque vous dénonciez vos conditions de travail déplorables dans les hôpitaux. Pardon parce qu’aujourd’hui VOUS vous êtes là! »

 
Maria Naudin, comédienne confinée.
Maria Naudin, comédienne confinée. © Document remis
 

Donner des mots et de la voix

Maria Naudin et Christian Brendel ont ensuite enregistré les textes et réalisé un photomontage. «  Pour les aînés nous avons choisi des photos de fleurs afin de leur donner un peu de l’extérieur qui leur manque tant actuellement. Quant aux Correspondances à l’attention des soignants nous avons utilisé des photos de visages jeunes et souriants en noir et blanc » 

Ces très belles photographies ont été prêtées par le frère de Christian, Thomas Brendel, photographe amateur et par Mariza Versiani Formaggini, une parente de Maria-Pascaline, photographe professionnelle et internationalement reconnue. Les deux correspondances qui durent autour de 10 minutes, ont été mises en ligne sur YouTube et elles devraient bientôt être rejointes par une troisième série de messages de Troyens.
 
Correspondances

« La prochaine fois nos correspondances iront vers les indispensables, les caissières, les éboueurs, et tous ceux qui font que la vie continue alors que nous restons à l’abri chez nous ... » Le couple de comédiens cherche à élargir la diffusion notamment auprès des aînés... « Nous contactons les Ehpad  ou les organismes centralisés pour les établissements accueillant des personnes âgées » précise Christian « afin qu'ils proposent aux directeurs de copier sur une clé usb les correspondances et de les faire tourner dans chaque chambre de résidents intéressés qui possèdent une TV, puisque pour l'instant ils ne peuvent pas être regroupés devant un écran.
 

Rester citoyens 

Prêter leur voix, c’est une habitude qu’ont prise Maria Pascaline Naudin et Christian Brendel avant le confinement : Ils participent chaque année à des lectures de textes pour l’association le Don des mots au profit du Téléthon. A l’heure où l’on commence à parler de déconfinement après une première vague de virus, le couple de troyens ne se réjouit pas spécialement : « Il n'est pas sûr que nos concitoyens aient très envie de se retrouver dans des espaces regroupant plusieurs dizaines ou centaines de personnes tant que le virus sera actif, aussi le retour à la normale ne semble pas pour demain. Cela génère forcément beaucoup d’inquiétudes en tant qu’artiste, de la frustration de ne pas se produire et des conséquences financières catastrophiques.. »

Malgré tout, ils espèrent que cette nouvelle forme de collecte de mots donnera du courage à quelques uns.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société