Elections départementales et régionales : dans l'Aube, 300.000 masques et 17.000 autotests sont prévus

Un mois avant le premier tour des élections départementales et régionales, les préfectures organisent ce scrutin marqué par le Covid-19. Des équipements sanitaires vont êtres distribués dans chaque bureau de vote. Dans l'Aube, 300.000 masques sont prévus pour 310.000 habitants. 

Des kits de protections sanitaires vont être distribués aux bureaux de vote.
Des kits de protections sanitaires vont être distribués aux bureaux de vote. © Préfecture de l'Aube

Un mois avant le premier tour des élections départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021, l'organisation du scrutin s'organise dans les préfectures. En tirant les leçons du précédents scrutins au début de la pandémie. Pour éviter la propagation du virus du Covid-19, et ne pas réitérer les contaminations qui avaient pu se produire pendant les élections municipales de mars 2020, des équipements sanitaires vont désormais être mis à disposition dans chaque bureau de vote en larges quantités.

La préfecture de l'Aube, en plein préparatifs ce 20 mai, explique qu'il s'agit de "garantir aux électeurs et aux assesseurs que la tenue des bureaux de vote sera sécurisée sur le plan sanitaire. Tous les bureaux de vote vont en recevoir". Il faut c'est vrai rassurer les votanst et ceux qui tiennent les bureaux, toute la journée du vote. Dans ce département de 310.000 habitants, ces nombreux équipements sont stockés pour l'instant au conseil départemental, en appui logistique. "C'est une demande nationale, pour garantir le respect des gestes barrières". Des cartons spécifiques, en plus du matériel électoral, urnes et isoloirs, dont il faudra aussi s'occupper. 

Ces kits sanitaires seront distribués à partir de fin mai, précise la préfecture sur sa page Facebook. "Dans le cadre des élections départementales et régionales, la préfecture de l'Aube va doter les mairies d'équipements sanitaires qui seront distribués à compter du 27 mai 2021. 431 communes sont concernées dans l'Aube pour 533 bureaux de vote. Au total, 365.704 masques chirurgicaux ont été achetés, mais aussi 9.978 visières et 2.371 litres de gel hydroalcoolique, sans oublier 17.850 autotests. 

Dans le cadre du protocole sanitaire fixé pour le scrutin, une information a été donnée aux maires ce 20 mai. La directrice de l'association des maires de l'Aube, Aurélie Foin, explique n'avoir reçu que des recommandations, mais pas d'obligations. "L'installation de parois en plexiglas est conseillée, à la charge des maires. Les recommandations demandent aux assesseurs de faire un auto-test. Mais une personne qui aura reçu une injection de vaccin n'aura pas besoin de se tester. Rien n'est obligatoire"

Protocole sanitaire

Pour la tenue du bureau de vote, le conseil scientifique recommande de solliciter en priorité des personnes vaccinées ou immunisées et à défaut de faire réaliser un dépistage dans les 48 heures précédant le scrutin. Des autotests seront mis à disposition par l'Etat. La limitation du nombre d’électeurs dans le bureau de vote est fixée à trois personnes maximum par bureau soit six personnes dans la salle de vote quand les deux scrutins ont lieu dans la même salle.

Les membres des bureaux de votes, présidents, secrétaires assesseurs et fonctionnaires communaux mobilisés le jour du scrutin peuvent se faire vacciner dans le cadre des élections, ainsi que les agents de préfecture devant se rendre physiquement dans les trois bureaux de vote de test dans le cadre des estimations de participation. Les membres des commissions de contrôle des opérations de vote ainsi que leurs suppléants peuvent aussi être vaccinés de manière prioritaire. 

Pendant le vote une file d’attente à l’extérieur et une file d’attente "prioritaire" sera installée pour les personnes vulnérables. L'organisation du parcours des électeurs est aussi précisée. "Marquage au sol (1,5 m de distance entre chaque personne). Croisements à éviter. Parois de protection (table de vote, table de décharge, etc". Enfin, le remboursement des frais liés à ces protections est fixé par l’Etat à 150 euros TTC maximum par bureau de vote ou 300 euros si aucune aide n'a déjà versée pour un motif électoral.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections élections régionales 2021