Flamme olympique : venue de Tony Estanguet, de la ministre des Sports, parcours... Ce que l'on sait de la journée test dans l'Aube le 22 mars

Plus sur le thème :

À l’approche des Jeux olympiques 2024, les préparatifs s’accentuent et se concrétisent, notamment autour du relais de la Flamme Olympique. Une journée de répétition nationale de son parcours est prévue le 22 mars dans l’Aube, autour de Troyes.

Le 22 mars prochain, l’Aube accueillera la répétition nationale du parcours de la Flamme Olympique du fait de “l’excellence de la préparation” et des “caractéristiques propres au département”, avait expliqué la préfète, Cécile Dindar, en faisant référence à la présence de lacs, vallées, plaines, vignes, villes…

Une journée de test comme unique moment de répétition, où sont attendus Tony Estanguet, athlète et président du Comité d’organisation des JO de Paris 2024 et la ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra.

Test grandeur nature autour de Troyes

Selon les membres de l’organisation, il s’agit d’une répétition générale grandeur nature avant le début du parcours le 8 mai, au départ de Marseille, avec une mobilisation importante des autorités pour porter la Flamme, qui sera éteinte.

Un test très encadré et verrouillé, qui peut être comparé à la caravane du Tour de France. Différents convois sont prévues, ceux dits "d'engagement", avec un changement de porteur tous les 200 mètres, et ceux dits "agiles", avec moins de véhicule, sur une plus courte distance ou via une simple présentation de la torche. 

Les trois convois effectueront chacun un itinéraire d'un point A à un point B, à retrouver sur cette carte :

Le premier convoi partira en début de journée de l'Abbaye de Clairvaux pour rejoindre Nogent-sur-Seine, le second commencera son parcours à Nigloland jusqu'à Romilly-sur-Seine et dans l'après-midi, le troisième trajet est prévu de Mesnil-Saint-Père jusqu'à Troyes, où le chaudron sera allumé. 

64 territoires traversés

L’objectif ? Mieux envisager le véritable parcours à travers 64 territoires, dont 54 départements métropolitains, d’outre-mer et 5 regroupements de villes, mais également le timing de ce relais qui mobilisera au total 10.000 porteurs.

L'occasion également de vérifier le dispositif technique et la retransmission, notamment avec les équipes de France Télévisions, puisque pour la première fois de l'histoire des JO, le parcours intégral de la Flamme sera retransmis en direct sur une chaîne numérique dédiée, à savoir france.tv.

Pour Troyes, ville-étape, le passage est prévu le 13 juillet pour la Flamme Olympique et le 26 août pour la Flamme Paralympique. Elle traversera la France en direction de la capitale le 26 juillet, date de la cérémonie d’ouverture des Jeux.