Cet article date de plus de 7 ans

Guillaume Pépy promet 8 millions d'euros pour rénover la ligne 4 Paris-Troyes

En visite en Haute-Marne et dans L'Aube, le président de la SNCF était très attendu. Notamment par les élus et usagers de la ligne 4 Paris-Troyes. Les dysfonctionnements s'accumulent sur cette liaison.
Guillaume Pépy a annoncé une enveloppe de 8 millions d'euros pour rénover la ligne 4
Guillaume Pépy a annoncé une enveloppe de 8 millions d'euros pour rénover la ligne 4 © France 3 Champagne-Ardenne
Guillaume Pépy l'a annoncé cet après-midi. Il promet un plan d’urgence de 8 millions d’euros d’ici l’année prochaine pour rénover la ligne 4. Cette somme représente dix nouvelles rames, à savoir 1/3 du parc déjà existant. De quoi normalement résorber les multiples dysfonctionnements qui sont à déplorer sur la ligne Paris-Troyes.

Les élus et les usagers restent déçus concernant les problèmes d’électrification et de suppression de dessertes. Le président de la SNCF s'est déclaré dépendant des engagements de l’Etat. Une nouvelle réunion est d'ailleurs prévue ces jours-ci avec les décideurs concernés.

En fin de matinée, Guillaume Pépy, accompagné d'une délégation d'élus locaux, s'est rendu à Chalindrey. Il a rencontré et signé une convention avec  l'entreprise Géo Waste. Cette société va s'occuper du démantèlement des wagons SNCF arrivés en fin de vie. Le futur centre de démantèlement, unique en son genre, devrait être opérationnel dans un peu plus d'un  mois. Après 3 ans de travaux et 8,5 millions d'euros d'investissement, cette activité permet la création de 50 emplois.

Voir le reportage de Nazim Belabdelouab et  Yves-Olivier Ebé dans le 19/20 de ce mardi

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports