Troyes. Insolite, des bonnes soeurs en roulotte au milieu des manèges.

À la foire de Mars à Troyes, un stand assez particulier attire l'attention du public. Il s'agit de la roulotte d'une bonne sœur qui propose des cadeaux aux enfants. / © France 3 Champagne-Ardenne
À la foire de Mars à Troyes, un stand assez particulier attire l'attention du public. Il s'agit de la roulotte d'une bonne sœur qui propose des cadeaux aux enfants. / © France 3 Champagne-Ardenne

Avec sa roulotte, sœur Françoise-Bernadette et ses 80 printemps ne passera pas inaperçue lors de la foire de Mars. Chaque année à Troyes, au milieu des manèges, elle expose des jeux et accessoires qu'elle donne aux enfants. Une présence importante aussi pour les forains.

Par LV avec Mathilde Kaczowski

"Il ne faut pas beaucoup d'objet parce que la roulette n'est pas si grande", explique sœur Françoise-Bernadette. Chaque année, la célèbre foire de Mars à Troyes accueille un stand bien particulier : la roulotte, de cette bonne sœur, peinte en rose et vert. À l'intérieur, on y trouve des colliers et des jouets pour enfants. Certains de ces objets sont des dons et d'autres ont été fabriqués par les sœurs elles-mêmes.

Ils sont destinés à être donnés aux enfants mais pour les obtenir, ces derniers doivent participer à un petit exercice: ils devront lancer quelques dés et en sortir un "6". Une manière pour sœur Françoise-Bernadette de "faire comprendre aux enfants que l'on n'a pas toujours ce que l'on veut, qu'il faut faire des efforts."

"Ça doit être ouvert à tout le monde"


Parfois, la présence d'une sœur au sein de la foire interpelle les passants. Mais sœur Françoise Bernadette tient à ce que son stand soit ouvert à tous.
"La porte est toujours ouverte. Qu'il fasse chaud, qu'il fasse froid. Je ne supporte pas qu'on me ferme la porte. Ça doit être ouvert à tout le monde".
 
© Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne
© Tiphaine Le Roux / France 3 Champagne-Ardenne


Observer Soeur Françoise-Bernadette déambuler sur ce vaste chantier que représente le montage de ces dizaines de manèges, c'est aussi constater l'importance de la communauté des soeurs d'Oblates chez les familles des forains. Pendant des décennies elles ont gardé leurs enfants le temps des foires de Mars comme Maya émue au moment d'évoquer ses souvenirs.

Elle est connue comme le loup blanc


Un petit peu plus loin, Guy continue de monter son immense manège à sensations mais quand la religieuse passe juste devant, par respect, il s'arrête pour la saluer et lui demander si elle va bien "j'aime bien les soeurs, je suis catholique, leur présence nous fait du bien".
Et cela dure depuis plus de cinquante ans.


La 54e édition de la foire aura lieu du 28 février au 22 mars 2020.

 

Sur le même sujet

Les + Lus