Nuits de Champagne : un Grand choral “de tubes” avec Marc Lavoine, Les Innocents et Camélia Jordana

Marc Lavoine, interprétant "Pour une buigine avec toi", le 25 octobre aux Nuits de Champagne de Troyes. / © Valentin Pasquier / France Télévisions
Marc Lavoine, interprétant "Pour une buigine avec toi", le 25 octobre aux Nuits de Champagne de Troyes. / © Valentin Pasquier / France Télévisions

Les Yeux revolver, Colore ou encore Dans la peau ont résonné dans l'espace Argence de Troyes ce 25 octobre grâce aux 850 choristes des Nuits de Champagne. Pour vivre en direct la 2e soirée d'hommage du Grand choral à Marc Lavoine, Les Innocents et Camélia Jordana, rendez-vous à 21h ce 26 octobre.

Par Valentin Pasquier

Entourés des 850 choristes des Nuits de Champagne, Les Innocents n'ont pas caché leur fascination. "C'est impressionnant comme c'est vaste !" a lâché Jean-Pierre Nataf après avoir entonné Opale. En totale symbiose, le Grand choral et le duo français ont même lever de leurs chaises certains spectateurs sur Colore, morceau choisi en guise de bouquet final.

Il faut dire que le Grand choral, accompagné de Marc Lavoine sur Je ne veux qu'elle et l'un de ses premiers tubes Pour un biguine avec toi, venait de les envoûter. Parmi les trois artistes mis à l'honneur par les choristes pour cette édition 2019, seule manquait Camélia Jordana, retenue sur un tournage.

 
Le Grand choral lors de l'interprétation de "Parking des anges" de Marc Lavoine. / © Valentin Pasquier / France Télévisions
Le Grand choral lors de l'interprétation de "Parking des anges" de Marc Lavoine. / © Valentin Pasquier / France Télévisions


Le public envoûté

"C'était juste magnifique, ça donne des frissons ! Voir toutes ces personnes chanter en même temps, ça réveille ! reconnaît à la sortie du concert Noémie, 15 ans, qui a vu le spectacle d'un autre angle après avoir chanté avec l'Aube à l'unisson plus tôt dans la semaine.

 


"C'était une super impression. Les choristes étaient à bloc, super investis, on les avait au bout de nos doigts. C'est tout une semaine de travail qui aboutit, livre Maud Galichet, à peine descendue de son estrade. Ce n'est pas le premier Grand choral des Nuits de Champagne que mène la cheffe de choeur, mais "à chaque fois c'est différent. Cette année on avait presque que des tubes au répertoire !"

 
En fin de concert, Marc Lavoine a interprété "Pour une biguine avec toi" en compagnie des 850 choristes. / © Valentin Pasquier / France Télévisions
En fin de concert, Marc Lavoine a interprété "Pour une biguine avec toi" en compagnie des 850 choristes. / © Valentin Pasquier / France Télévisions


Exaltée lors de l'interprétation de Non, non, non de Camélia Jordana, la chef de choeur se considère comme "un messager entre le choeur et le public". "On est des facilitateurs, on fait tout pour créer une symbiose avec le public," glisse-t-elle, avant d'avouer que mener les choristes sur Un Homme extraordinaire des Innocents avait un goût particulier pour elle : "Je me souviens de cette chanson lorsqu'elle est sortie quand j'étais ado. Mais la défendre avec 900 personnes, c'est tout autre chose !"

 


► Rendez-vous sur notre page Facebook ce 26 octobre à 21 heures pour suivre en direct la 2e soirée d'hommage du Grand choral à Marc Lavoine, Les Innocents et Camélia Jordana.
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus