Reprise de l'Estac : l'ultime délai jusque vendredi

Publié le Mis à jour le
Écrit par Isabelle Griffon

Daniel Masoni, le président de l'Estac, accorde "un délai de la dernière chance", jusqu'au vendredi 7 octobre, à l'investisseur américain Gary Allen pour trouver les fonds nécessaires au rachat du club troyen.

En juin, le rachat du club de football troyen par l'investisseur américain semblait acté. Depuis, l'Estac attend toujours les 3 millions d'euros annoncés par Gary Allen. 
Le premier délai imparti, mi-septembre, avait déjà été repoussé jusqu'au 30 septembre à la demande de Gary Allen. Mais cela n'a rien changé au problème : l'homme d'affaires de Portland ne semble plus en mesure de racheter le club aubois de Ligue 2.
Réponse définitive ce vendredi 7 octobre. Sauf coup de théâtre, l'aventure américaine n'aura pas de suite.