Troyes : une brésilienne mise en examen pour assassinat et tentative de meurtre

Une brésilienne de 39 ans a été présentée ce mardi  soir au Parquet de Troyes. Elle a été mise en examen pour assassinat et tentative de meurtre sur un brésilien et un équatorien. L'un a été retrouvé mort, l'autre blessé, rue Mony à Troyes, le 9 juillet dernier.

Après son passage devant le juge des libertés, elle a été placée en détention provisoire. Un homme de nationalité brésilienne et interpellé comme elle en Espagne, est attendu ce mercredi après-midi par le juge d'instruction de Troyes.

Les suspects, rapidement identifiés et localisés par la police judiciaire de Reims, qui a demandé l'émission d'un mandat d'arrêt européen, avaient été interpellés le 18 juillet à Santander, en Espagne, où ils avaient fui après les faits.
La femme a été extradée vers la France mardi soir, avant son complice présumé arrivé national mercredi, a indiqué le parquet, qui n'a pas souhaité communiquer sur les mobiles du crime.
Le 9 juillet, les policiers qui intervenaient dans le centre de Troyes pour un tapage avaient découvert, dans un appartement "précaire et sommairement meublé", le corps d'un jeune homme de nationalité brésilienne, tué de nombreux coups de couteau. La victime, âgée d'une vingtaine d'années et qui séjournait depuis peu de temps à Troyes, se prostituait via des annonces sur des sites de rencontres dans différentes villes de France, selon une source proche du dossier. Un autre jeune homme, ressortissant équatorien présent dans l'appartement, avait également été blessé grièvement dans l'agression.