VIDEO - "Belle à croquer", l'amour est-il possible pour le cannibale mordu d'une végétarienne ?

12/16. Tous les jours jusqu'à la fin du confinement, France 3 Grand Est vous propose un court métrage. Ce mercredi 6 mai, découvrez "Belle à croquer", un menu de choix d'Axel Courtière. 
Et si on vous emmenait au cinéma ? Les salles obscures étant fermées pendant le confinement, France 3 Grand Est vous propose 16 courts métrages à savourer depuis chez vous sur votre ordinateur ou votre smartphone. Drôles, émouvants, insolites, décalés : 16 films à découvrir sur notre playlist Youtube jusqu'au 11 mai, date du déconfinement. On poursuit cette série de pépites avec Belle à croquer.

Dentiste et cannibale

Oscar Mongoût est dentiste. Mais il est surtout cannibale : il dévore ses patientes. Il a aussi un côté timide, naïf voire "cul-cul-la-praline". Secrètement, il est amoureux de son exquise voisine Éloïse Carotte. Et avec l'aide du mystérieux ange des amours impossibles, il va oser lui envoyer un cadeau. Afin de le remercier, elle l'invite à dîner. Trouvera-t-il ce dîner à son goût?

Un univers aux couleurs tranchées, qui n'est pas sans rappeler l'imagerie de Tim Burton et qui évoque et les difficultés à se comprendre avec nos différences. Et la participation de Catherine Deneuve...
Court en Scène "Belle à croquer" d'Axel Courtière
Alex Courtière a d'abord fait une école de graphisme, avant de se tourner vers la vidéo et la réalisation. Cela se voit. Produit par Les Féées productions et Offshore, distribué par Manifest , Belle à croquer est un régal à savourer couche par couche, comme un millefeuille.

A court de courts ?

Si vous en êtes en manque de courts métrages en dépit de notre playlist, n'hésitez pas à aller faire un tour sur la page Facebook du festival Court en scène qui nous a fortement inspirés. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements cinéma culture