Elle fait le buzz avec une vidéo d’un chat errant paralysé et sauvé : "j'ai reçu 350 demandes d'adoption"

Alexane Ricard, originaire de l'Aube, est installée depuis trois ans en Grèce, où elle s'occupe de stériliser et de mettre à l'adoption des chats errants. Le 21 janvier, elle publie une vidéo d'une chatte paralysée qu'elle a soignée. La vidéo a fait des millions de vues. On vous explique pourquoi.

C'est la belle histoire de ce début d'année. Vous avez déjà tous fait une vidéo de votre chat ou de votre chien, mais imaginez-vous faire dix millions de vues en seulement trois jours sur Instagram et Tiktok

C'est ce qui est arrivé à Alexane Ricard. La jeune femme originaire de l'Aube a quitté la France il y a trois ans pour s'installer en Grèce. "Avec le Covid-19, c'était difficile de quitter le territoire français à ce moment-là. La seule possibilité de partir, c'était de mener une action de bénévolat en Grèce. Je me suis donc installé à Porto Rafti, une petite ville à une heure d'Athènes".

Dans cette vidéo publiée le 21 janvier, on voit la rémission progressive d'une chatte adulte, dont les quatre pattes étaient paralysées. À la fin de celle-ci, Faith, c'est son nom, peut de nouveau marcher et se mouvoir. Les commentaires, eux, inondent la publication et sont dithyrambiques. 

 

Campagnes de stérilisation en Grèce

Alexane a toujours été sensible à la cause animale. Avant son périple en Grèce, elle a vécu à Bali (Indonésie) où elle s'occupait des chiens. Depuis trois ans, elle s'est tournée vers les chats errants, devenus un vrai problème en République hellénique. "En Grèce, la population ne prend pas soin des chats, contrairement à la Turquie par exemple. Il y a même énormément de cruauté, car ils se multiplient à vitesse grand V. Il y a des colonies, qui vivent autour des poubelles municipales. Là-bas, ils sont considérés comme des nuisibles parce qu'ils perturbent l'environnement en raison de leur statut de prédateurs. Et surtout, ils ne sont pas stérilisés". 

Alexane, aidée par son amie Amber, a donc fondé sur les réseaux sociaux le compte "Saaving Lives" (sauver des vies en français, NDLR), où elles postent régulièrement des photos et vidéos des chats qu'elles recueillent. "On les amène ensuite chez le vétérinaire qui les stérilise, à raison de 20 ou 30 chats par semaine" détaille-t-elle.

Puis un beau jour, elle croise le chemin de Faith. "C'est une chatte d'environ deux ans, que j'ai récupérée dans le jardin d'un habitant. Elle hurlait et ne pouvait pas bouger. On s'est vite rendu compte qu'elle était paralysée des quatre pattes. On l'a emmenée chez un premier vétérinaire qui nous a dit qu'il fallait l'euthanasier, qu'il n'y avait rien d'autre à faire. Sauf que j'ai vu dans les yeux de Faith qu'elle voulait se battre" raconte Alexane.

 

Avant de poster la vidéo, on avait 10 000 abonnés. Trois jours après, on est à 25 000, et mon téléphone n'arrête pas de sonner

Alexane Ricard, fondatrice du compte "Saaving Lives"

Motivée par son propre espoir, Alexane l'emmène alors chez un autre vétérinaire. Faith y subit une batterie de soins : prise de sang, radiographie, échographie et IRM. "On l'a gardée dans une pièce chez nous. Au début, c'était compliqué, car elle ne pouvait pas bouger du tout. Puis finalement, on lui a donné de la bonne nourriture, on lui a remué ses jambes tous les jours, et elle a eu quelques piqûres de stéroïdes. Petit à petit, elle a regagné du mouvement dans ses jambes, jusqu'à être totalement remise". 

Comme pour tous les chats qu'elles recueillent, Alexane et Amber ont posté une vidéo qui raconte la rémission de Faith. Sauf qu'elles ne s'attendaient pas à un tel séisme : sur Instagram et sur Tiktok, la vidéo dépasse les 10 millions de vues. "Avant de la poster, on avait 10 000 abonnés. Trois jours après, on est à 25 000, et mon téléphone n'arrête pas de sonner" se réjouit-elle. Les deux amies sont d'ailleurs sollicitées par de nombreux médias européens et internationaux pour des interviews, et le célèbre compte "The Dodo" (11,5 millions d'abonnés sur Instagram) a prévu de relayer leur histoire. 

Quant à Faith, elle devrait trouver une famille facilement : le compte "Saaving Lives" a reçu près de 350 demandes d'adoption, qu'Alexane et Amber sont en train d'étudier.  

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité