Bas-Rhin : flashé à 191 km/h, il explique qu'il était en retard à un rendez-vous pour le vaccin anti-Covid

Les gendarmes du Bas-Rhin ont contrôlé un automobiliste flashé à 191 km/h, lieu de 110 km/h, ce jeudi 25 février. Le conducteur âgé de 88 ans a justifié son excès de vitesse : il était en retard à un rendez-vous pour le vaccin anti-Covid.

Les gendarmes du Bas-Rhin ont flashé un automobiliste qui roulait à 191 km/h le 25 février (image d'illustration).
Les gendarmes du Bas-Rhin ont flashé un automobiliste qui roulait à 191 km/h le 25 février (image d'illustration). © Marc Salvet/MaxPPP

Ce jeudi 25 février, à 11 heures 40, les militaires de la brigade motorisée de Strasbourg ont contrôlé un automobiliste qui roulait à 191 km/h, au lieu de 110 km/h, sur la route départementale 500 au niveau Bischoffsheim. La vitesse retenue est de 181 km/h. Cet habitant de la région de Molsheim, âgé de 88 ans, "a justifié son excès de vitesse pour un retard à son rendez-vous pour le vaccin anti-Covid", annoncent la gendarmerie du Bas-Rhin sur sa page Facebook.

Le permis de conduire du contrevenant a été "retenu sur le champ et son véhicule immobilisé", précise le post.

Les gendarmes rappellent "que même après plus de 60 ans de permis de conduire", il faut respecter les limitations de vitesse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers