Bas-Rhin : le point sur la vaccination avec l'AstraZeneca

Alors qu'Emmanuel Macron annonce ce lundi 15 mars la suspension à titre préventif de la vaccination AstraZeneca en France, on fait le point dans le Bas-Rhin. 28.047 personnes ont été vaccinées avec ce produit, essentiellement des professionnels de santé. 

 

L'Agence régionale de Santé Grand Est a pris note de la suspension provisoire de la vaccination l'AstraZeneca en France. Annonce faite par Emmanuel Macron ce lundi 15 mars, qui dit espérer la "reprendre vite si l'avis de l'EMA le permet". L'Agence européenne des médicaments doit rendre son avis mardi 16 mars dans l'après-midi.

Les professionnels de santé surtout concernés

Dans le Bas-Rhin, aucun des 16 centres de vaccination n'administre de sérum AstraZeneca. Dans 15 d'entre eux, les personnes reçoivent une injection du vaccin Pfizer et dans un seul (celui d'Illkirch) du vaccin Moderna. En revanche, les deux centres SOS médecins basées à Cronenbourg et Neudorf, réservés aux professionnels de santé, vont devoir changer leur fusil d'épaule car jusqu'ici, ils administraient de l'AstraZeneca. Ce mardi, ils basculeront sur du Moderna. 
Reste à savoir comment cela va se passer dans les cabinets des généralistes qui avaient fixé des rendez-vous avec leurs patients.

Au 14 mars, 122.637 doses ont été administrées dans le Bas-Rhin dont 28.032 d'AstraZeneca, soit 22,9%. Ce sont essentiellement des personnels de santé et des personnes de plus de 50 ans avec commorbidité qui ont reçu ce sérum. La deuxième injection doit être pratiquée 9 à 12 semaines après la première, donc cela n'est pas prévue avant fin avril pour les personnes concernées.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité