Bas-Rhin : le corps démembré découvert en forêt est bien celui de Sophie Le Tan

La procureure de la République de Strasbourg annonce ce samedi soir que le corps découvert mercredi 23 octobre en forêt de Grendelbruch est bien celui de Sophie Le Tan, étudiante strasbourgeoise disparue le le 7 septembre 2018. 
Sophie le Tan a disparu le 7 septembre 2018. Son corps a été retrouvé dans la forêt de Grendelbruch en octobre dernier
Sophie le Tan a disparu le 7 septembre 2018. Son corps a été retrouvé dans la forêt de Grendelbruch en octobre dernier © Philippe Dezempte - France TV
C'est bien le corps démembré de Sophie Le Tan qui a été retrouvé mercredi 23 octobre par un gendarme dans la forêt de Grendelbruch (Bas-Rhin). La procureure de le République de Strasbourg explique dans un communiqué ce samedi soir que "les analyses ADN confiées à l'Institut national la police scientifique de Paris et exécutées en l'état sur certains de ces ossements humains viennent de révéler que le profil génétique féminin mis en évidence est identique au profil de Sophie Le Tan."
 
Sophie Le Tan, étudiante strasbourgeoise de 20 ans, était introuvable depuis le 7 septembre 2018, après avoir répondu à une petite annonce d'un particulier pour un appartement. Celle de Jean-Marc Reiser, seul suspect dans cette affaire. Il a été mis en examen le 17 septembre 2018 pour assassinat, enlèvement et séquestration. Incarcéré à la prison de l'Elsau, à Strasbourg, il continue de nier son implication. C'est pourtant à son domicile que des éléments accablants ont été découverts, notamment une scie sur laquelle le sang de Sophie Le Tan a été identifié. Des éléments récemment validés par la justice.
 
En mai 2019, les enquêteurs avaient abandonné les recherches pour trouver le corps de Sophie Le Tan, expliquant avoir vérifié toutes les zones boisées, les points d’eau, les lieux urbains, qui se justifiaient par la découverte de certains éléments. Pour autant, la famille aidée par une mobilisation citoyenne continuaient à faire des recherches.
 
Une conférence de presse sera organisée par la procureure de la République de Strasbourg lundi 28 octobre.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire sophie le tan faits divers