Bas-Rhin : l'usine Alstom de Reichshoffen va être rachetée par l'Espagnol CAF

Publié le Mis à jour le
Écrit par Buket Bagci
Les 710 employés qui travaillent désormais sur le site ont une garantie d'emploi jusqu'en 2026.
Les 710 employés qui travaillent désormais sur le site ont une garantie d'emploi jusqu'en 2026. © JEAN-MARC LOOS / MAXPPP

L'usine Alstom située à Reichshoffen (Bas-Rhin) qui emploie 760 salariés a trouvé un repreneur. Il s'agit de l'entreprise espagnole CAF. Le rachat devrait s'effectuer entre avril et juillet 2022.

C'est une bonne nouvelle pour les salariés de l'usine Alstom à Reichshoffen (Bas-Rhin). Leur usine de construction de trains régionaux va être rachetée par l'entreprise espagnole CAF entre avril et juillet 2022. 

Le site qui emploie 760 employés devrait avoir des contrats assurés par Alstom jusqu'en 2026 selon le syndicaliste Daniel Dreger. 50 membres du personnels travaillent désormais à l'usine Alstom de Haguenau, les 710 restants à Reichshoffen ont une garantie d'emploi jusqu'en 2026. 

Les syndicats réagissent favorablement à cette nouvelle. "On est content pour les salariés, ça nous enlève une épine du pied. Ça nous fait du mal de sortir d'un grand groupe comme Alstom mais les salariés ont applaudi aujourd'hui en apprenant la nouvelle du futur rachat", raconte Daniel Dreger de l'intersyndicale CGT-FO-CGC. 

Même satisfaction du côté de la région Grand Est. "Cette nouvelle est d’abord une nouvelle rassurante pour les 760 salariés qui disposent de nouveau d’une visibilité sur l’exploitation du site", indique Jean Rottner, président de la Région

"Certes, le choix d’Alstom de céder son usine alsacienne en contrepartie de sa fusion avec le canadien Bombardier reste une annonce douloureuse pour notre territoire. Mais les conditions de cette cession, les qualités du repreneur et son implication sur le marché constituent de réelles garanties pour l’avenir du site et les emplois qui lui sont liés", poursuit-il.

L'entreprise espagnole, plus petite qu'Alstom, aura quatre ans pour décrocher des contrats pour sa nouvelle usine. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.