Bas-Rhin : un trafic de drogue démantelé, 5 personnes devant la justice

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Chanel
De la cocaïne, du cannabis, de l'ecstasy et des pistolets d’alarme ont notamment été découverts lors de perquisitions.
De la cocaïne, du cannabis, de l'ecstasy et des pistolets d’alarme ont notamment été découverts lors de perquisitions. © Gendarmerie du Bas-Rhin

Une opération anti-drogue a été menée dans le nord de l'Alsace par la police judiciaire et la gendarmerie du Bas-Rhin le 29 novembre. De la cocaïne, du cannabis et de l'ecstasy ont notamment été découverts. Cinq suspects ont été déférés ce vendredi 3 décembre devant le tribunal judiciaire de Strasbourg.

Un trafic de drogue a été démantelé, annonce ce vendredi 3 décembre la gendarmerie du Bas-Rhin. Les mis en cause ont été déférés ce même jour devant le tribunal judiciaire de Strasbourg. 

Tout est parti d'une enquête préliminaire initiée en juillet par la brigade de recherches de Wissembourg sur la base de renseignements faisant état d’un trafic de stupéfiants dans le nord de l'Alsace, à Gries et dans les communes alentour.

Les investigations ont permis de confirmer ces informations et d'identifier cinq individus impliqués. "Un couple, à la tête de réseau, s’approvisionnait en Belgique en effectuant des allers-retours et revendait ensuite les différents produits sur le nord du département du Bas-Rhin avec l’aide de trois autres protagonistes", détaille la gendarmerie.

Cocaïne, résine de cannabis, amphétamines, ecstasy

Le 29 novembre, une opération de police judiciaire impliquant 25 gendarmes de la compagnie de Wissembourg est déclenchée. Les suspects sont interpellés et placés en garde à vue. "Des perquisitions sont réalisées avec l’appui de deux équipes du groupe d’investigations cynophile d’Ebersheim, spécialisées dans la recherche de produits stupéfiants et aboutissent à la découverte de plusieurs produits stupéfiants".

De la cocaïne, de la résine de cannabis, des amphétamines, des champignons hallucinogènes, de l'ecstasy, des plants de cannabis ainsi que du matériel de culture), des armes à feu (pistolets d’alarme) et des espèces sont trouvés.

"Dans le même temps, 20 consommateurs identifiés dans le cadre des investigations sont entendus pour asseoir ce trafic. L’un des revendeurs a reconnu, sur une période de deux années, avoir écoulé plus de 3 kg d’amphétamines, 1,5 kg de résine de cannabis et plusieurs milliers de cachets d’ecstasy, ce qui laisse imaginer son importance", précise la gendarmerie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.