Enseignement religieux : mise au point à l'évêché

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Dezempte
Photo : Grégory Fraize
Photo : Grégory Fraize

Les autorités religieuses catholiques et protestantes ont organisé une conférence de presse ce matin à Strasbourg. Elles s'inquiètent de la remise en cause de l'enseignement religieux dans un récent avis de l'Observatoire de la laïcité et par des décisions des autorités académiques. 

L'initiative fait suite à des déclarations de responsables politiques mais aussi au récent avis de l’Observatoire de la laïcité et à certaines décisions des autorités académiques "d’une volonté de mettre en cause l’enseignement religieux tel qu’il est organisé dans les établissements d’enseignement public d’Alsace et de Moselle en vertu du droit local". Les autorités religieuses ont décidé de répondre point par point à ce qu'elles appellent des contre-vérités en associant également les communautés juives et musulmanes. 

Dans un texte rédigé en commun qu'ils ont présenté à la presse ce lundi, intitulé "l’enseignement religieux en Alsace-Moselle : vérités et contre-vérités", Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg, et Christian Albecker, président du l'Union des Eglises protestantes d'Alsace et de Lorraine (UEPAL) entendaient répondre à certains de leurs détracteurs qui insinuent par exemple que l'enseignement religieux est discriminatoire et que son caractère obligatoire est une entorse à la laïcité. Ou bien encore que l'enseignement religieux diviserait l'école.

durée de la vidéo: 01 min 55
Inquiétudes à propos de l'enseignement religieux en Alsace






En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.