EN IMAGES. Bas-Rhin : le parc aquatique Nautiland rouvre ce 23 octobre après dix-huit mois de travaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léna Romanowicz
Nautiland a rouvert ses portes au public le 23 octobre.
Nautiland a rouvert ses portes au public le 23 octobre. © Emmanuelle Gambette / France Télévisions

Après dix-huit mois de travaux, la réouverture du centre aquatique Nautiland d'Haguenau a sonné ce samedi 23 octobre. Nouvel espace bien-être, rivière extérieure, jeux d'eau pour les enfants... le parc compte de nombreuses nouveautés.

En 1984, le premier parc aquatique en intérieur de France faisait déjà sensation. 37 ans ont passé et le Nautiland de Haguenau (Bas-Rhin) vient tout juste de connaître sa première rénovation d’envergure. Dix-huit mois durant lesquels le centre a été modernisé et même agrandi. Rivière sauvage, nouveaux jacuzzis, espace bien-être... de quoi ravir les habitués.  

A l’extérieur : jets d’eau, bateau pirate, seau géant mais encore balançoire et tourniquets. Mais la grande nouveauté est la rivière sauvage de 90 mètres de long que les clients pourront dévaler jusqu’à 14 km/h.

Le projet de l’atelier d'architecture Rey-de-Crécy à Strasbourg a coûté 17,5 millions. Un prix largement justifié selon Daniel Clauss, le président de la société d'économie mixte Nautiland. "L'équipement devenait vieillissant. C'est un endroit emblématique qui avait une fréquentation en baisse. La clientèle demandait du neuf et c'est ce que la ville a décidé de faire en faisant les travaux nécessaires."

En plus des jeux d'eau, un espace relaxation a vu le jour avec sauna, hammam, bains froids et fontaine à glaçons.  

Attention, la réservation de votre heure d’arrivée est obligatoire du 23 octobre au 07 novembre inclus sur le site internet. Au total, le parc peut accueillir jusqu'à 800 personnes. Les activités sportives reprendront quant à elles après les vacances de la Toussaint. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.