La saga de la 500 nocturnes

un coup d'oeil dans le rétro pour le dossier sport du dimanche. Nous avons retrouvé les organisateurs des premières 500 nocturnes. Cette course est née en 1964 en Alsace et avec elle de nombreuses anecdotes.

Par PhD

Pour raconter la 500 nocturnes, il fallait d'abord réunir Jean-Paul Hoepfner et Alain Schick. Ces deux personnages comptent dans l'histoire du sport automobile de la région depuis qu'ils ont organisé dès 1964 la mythique course des 500 nocturnes. Dès les premières éditions, des dizaines de bolides s'affrontent la nuit pendant 500 km sur les routes d'Alsace. Un rallye où la navigation occupait une part importante sur des routes ouvertes à tous. Cela donnait lieu à des scènes cocasses où des concurrents  perdus se croisaient au départ de la deuxième étape sans avoir terminé la première.  

Un rallye qui marqua également le début des voitures de légendes comme les Alpines, Les R8 Gordini, les Porsche ou encore les ronflantes Simca 1000 aux moteurs survitaminés.
Jean-Paul Hoepfner et Alain Schick
Reportage de David Marcellin et Vincent Roy
L'épreuve avait été abandonnée en 1997. Depuis les voitures de rallye se faisaient plutôt rares sur les départementales alsaciennes jusqu'à ce que le Rallye de France débarque ici. Mais lui aussi est déjà reparti. Et c'est au moment où les épreuves du Rallye de France se déroulent en Corse que la 500 nocturnes renaît sur l'Anneau du Rhin. Un beau cadeau pour tous les amateurs de compétition automobile.

Sur le même sujet

Les + Lus