Bas-Rhin : les tulipes sauvages parsèment d'or le village de Mittelbergheim

Avec l'arrivée du printemps, les tulipes sauvages de Mittelbergheim (Bas-Rhin) ont éclos. Leur couleur or fut pendant longtemps indissociable du vignoble de ce petit village de 600 âmes.

Les tulipes sauvages tapissent les vignes de Mittelbergheim.
Les tulipes sauvages tapissent les vignes de Mittelbergheim. © Olivia Villamy, France Télévisions

C'est un village de 600 âmes saupoudré d'or. Presque littéralement. Mais seulement à l'arrivée du printemps, et par temps ensoleillé.

L'origine de ce spectacle doré, ce sont les tulipes sauvages (Tulipa sylvestris si vous voulez vous vanter). Elles essaiment le vignoble de Mittelbergheim (Bas-Rhin, voir sur la carte ci-dessous). À ne pas confondre avec les amandiers de Mittelwihr (Haut-Rhin)... 
 


Ce village viticole est situé sur le tracé de la route des vins d'Alsace, et ces tulipes constituent pour lui de véritables pépites... d'or. On les trouve fréquemment sur les terrains occupés par les vignes.

Comme les magnolias roses, ces tulipes dorées font le bonheur des photographes, dont c'est le métier ou la passion. C'est le cas de Pat Bischetti, qui a partagé ses clichés sur les réseaux sociaux (voir le tweet ci-dessous).
 


Mais ces tulipes sont menacées par les herbicides. "Il y en avait des milliers quand j'étais petit et c'était tout jaune", relate Jean-Paul Kretz, président de l'association du musée viticole. C'est moins le cas à présent : il reste bien peu de ces tulipes.
 


Pour sauver ce véritable emblème à l'odeur entêtante, des vignerons, comme Edy Hirtz, désherbent en hiver. Avant que les tulipes ne commencent à pousser. Résultat : les tulipes sauvages reconquièrent lentement, mais sûrement, les collines mittelbergheimoises.

Pour assister à ce spectacle, il faut sortir après la mi-mars... mais seulement s'il fait beau : la plante a besoin de chaleur. Sinon, les pétales de ces tulipes ne se déploient pas. La floraison a lieu jusqu'au début du mois de mai.
 

Les tulipes sauvages se déploient quand il fait beau, et se referment si le temps se couvre.
Les tulipes sauvages se déploient quand il fait beau, et se referment si le temps se couvre. © Olivia Villamy, France Télévisions


Et s'il fait mauvais ou que vous habitez à plus de dix kilomètres... il vous reste les réseaux sociaux pour en profiter, la senteur en moins.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs