À la Vélorution de Strasbourg, 700 cyclistes français et allemands défilent ensemble pour plus de sécurité sur les pistes cyclables

Pour juger de la qualité d'une piste cyclable, ils ont coutume de dire qu'il faut qu'un enfant de 8 ans puisse y circuler sereinement. Mais c'est loin d'être le cas partout dans l'Eurométropole de Strasbourg. C'est pourquoi 700 militants favorables au développement de la petite reine ont de nouveau manifesté ce dimanche 16 juin à Strasbourg.

Jusqu'à présent, ils s'étaient "contenté" d'appeler leurs militants à manifester pour améliorer les conditions de circulation à vélo à Strasbourg. Ce dimanche 16 juin, les membres de "Strasbourg à vélo" et du collectif citoyen Crocollectif ont défilé avec leurs collègues allemands pour une première "vélorution convergente". 

Les départs étaient prévus de six points distincts du nord au sud de la ville, allant de Hoenheim, Lingolsheim, Cronenbourg, au port du Rhin, jusqu'à Koenigshoffen. C'est là qu'un porte-parole prend le micro. Il explique qu'il s'agit de faire "masse critique afin de s'imposer sur les infrastructures, principalement automobiles, pour revendiquer une place de cet espace public". 

Au bout de quelques minutes, le cortège se met en route. Vélo simple, vélo cargo, vélo enfant... Le plus souvent casqués et équipés d'un gilet de sécurité, les cyclistes pédalent ensemble et en musique. 

Les manifestations se succèdent depuis plusieurs années, mais les revendications restent inchangées : "D'abord, nous souhaitons créer des pistes cyclables partout où c’est possible, et puis, là où il n’y a pas de place pour une piste cyclable, nous voudrions des zones à trafic limité." détaille Pierre Pelloux, le président de l'association Strasbourg à vélo. Dans ces zones, les militants aimeraient une réduction de la vitesse, et du trafic, pour rassurer les cyclistes et apaiser les relations avec les automobilistes.

Pour une véloroute entre l'Allemagne et la France

Plus de 200 cyclistes allemands venus de la ville d'Offenbourg et de ses alentours grossissent les rangs de la manifestation. "Nous collaborons et militons fréquemment avec les membres de l’ADFC Kehl. Nous avons les mêmes ambitions et les mêmes objectifs de villes plus cyclables. C’est la deuxième vélorution que l’on fait ensemble" Les cyclistes allemands sont aussi là car une de leurs revendications porte sur la création d'une véloroute à haut niveau de service entre Offenbourg et Strasbourg.

Après environ une heure de balade, les différents cortèges se rassemblent place de la République, devant le Palais du Rhin. Difficile de faire tenir tout le monde sur la photo souvenir. Pour les organisateurs, pas de doute, cette fois encore "c'est une belle réussite".

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité