Amaury Vassili : fier d'être le parrain de Strasbourg, capitale de Noël 2020

Le jeune ténor de 31 ans s'est vu confié le rôle de parrain de l'édition 2020 de Strasbourg, capitale de Noël. Ce vendredi 27 novembre, il offre 2 titres de son nouvel album intitulé "We love Christmas" qui signe son grand retour après 5 ans d'absence. Mais la sortie est reportée à Noël prochain.
© Pierre Bardet Vitrines de Strasbourg
Amaury Vassili n'est pas peu fier d'endosser le costume de parrain de l'édition 2020 de Strasbourg, capitale de Noël. A 18h, le jeune ténor, qui aurait dû sortir un opus dédié à des standards de Noël, fera un très joli cadeau aux Strasbourgeois avec l'interprétation de deux des chansons figurant sur We love Christmas, titre de ce nouvel album dont il rêvait depuis longtemps. A suivre en direct sur notre site.
 
Entretien avec un artiste qui a déjà participé aux illuminations de Noël à Strasbourg en 2011 et dont il garde un merveilleux souvenir. Mais c'était au temps où le public pouvait déambuler dans les allées du plus célèbre des marchés de Noël en Europe.

"J'ai beaucoup de chance d'avoir été choisi pour être le parrain de cet évènement qui n'a cessé de grandir. Je suis vraiment très fier d'être le parrain de cet édition si particulière. Malgré l'absence de public, Strasbourg continue à défendre et à cultiver l'esprit de Noël de la plus belle des manières et c'est merveilleux. La première fois que j'ai participé à ces festivités voici près de dix ans, j'avais chanté Noël blanc place Gutenberg qui figurait sur une réédition de l'un des albums. Me voilà de retour et je suis très heureux de pouvoir interpréter deux titres de ce nouvel album dédiés aux chants de Noël. J'aurais dû le présenter à Strasbourg, mais les lois du commerce en ont décidé autrement".
 
We Love Christmas sortira donc l'année prochaine, mais pour les plus impatiens de ses fans, Amaury a donc choisi de leur faire cadeau en avant-première de Silent night, Douce nuit en français et d'un immense standard américain Have yourself a merry Christmas dont l'interprète préféré d'Amaury n'est autre que le crooner américain Michaël Bublé. "J'ai enregistré cet album pendant le confinement. La période de Noël est souvent considérée comme libératoire et mon espoir, c'est de partager ces émotions avec tout le monde. Je l'ai enregistré dans plusieurs régions de France, à Paris, à Clermont-Ferrand et à Marseille et même à Caen pour les parties de cuivres et de guitares. Mon plus grand regret, c'est bien sûr de ne pas pouvoir le présenter cet hiver, mais d'ici l'année prochaine, nous aurons plus de temps pour réaliser des clips... en plein hiver (rires)".
 

Tous les plus grands crooners de la planète, d'Elvis à Tino Rossi, en passant par Dean Martin ou Tony Bennet, ont sacrifié à la tradition d'enregistrer un album de Noël afin de transmettre une bulle de bonheur à leurs fans. Amaury Vassili ne déroge donc pas à cette tradition, en proposant un voyage au travers de multiples registres musicaux, qu'ils relèvent de la soul, de la pop hispanique, du reggae ou du classique. Un disque qui fera du bien à l'âme et à nos coeurs, même si nous devrons nous armer de patience pour pouvoir le déposer au pied du sapin.

Parmi les cadeaux de Noël que lui ont offert ses parents du côté de la Normandie, Amaury Vassili se souvient particulièrement d'une intégrale de Jacques Brel pour le 25e anniversaire de sa disparition. "C'était une très forte demande que j'avais adressée à mes parents. Je n'avais que 13 ans à l'époque et je m'étais pris de passion pour Brel dont le charisme m'impressionnait. Vraie surprise, en revanche, c'est cette sono et ce micro que m'a également apporté le père Noël lorsque je n'étais encore qu'un adolescent, voire un enfant. Un cadeau exceptionnel qui m'a été très utile pour travailler ma voix et qu'il m'arrive d'ailleurs encore d'utiliser pour répéter."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël musique culture