Après Venise, Strasbourg veut sa Vogalonga, une randonnée nautique à la rame

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Ballester .

La Vogalonga, c'est à Venise et bientôt à Strasbourg. Le principe : une randonnée ouverte à toutes les embarcations à avirons ou à pagaies sans esprit de compétition. Une répétition générale aura lieu à Strasbourg les 1er et 2 septembre 2018 avant une véritable édition alsacienne en 2019.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
À Strasbourg, point de lagune, mais il y a l'Ill. Et c'est sur l'Ill que va se dérouler, les 1er et 2 septembre, une "répétition" bien particulière, annonce avec enthousiasme l'adjoint au maire Jean-Baptiste Gernet (Génération.s). Les licencié(e)s des clubs d'avirons de Strasbourg et Kehl vont tester une édition réduite de la Vogalonga, un festival nautique qui réunit une multitude de bateaux à Venise.
 
Tous sont les bienvenus, tant qu'ils ne sont pas motorisés: seule la rame ou la pagaie sera autorisée pour se propulser sur l'eau. La première édition de cet événement qui attire les navigateurs et navigatrices du monde entier a eu lieu en 1975, pour dénoncer les dégâts causés aux monuments vénitiens par les gigantesques paquebots croisant dans la lagune.
 
Strasbourg n'est pas menacée par les paquebots, mais Christian Ruppert, de l'Ill Club, veut importer ce bel évènement après avoir participé avec son club à l'édition 2017 de la Vogalonga à Venise. Cet évènement permettrait de découvrir le patrimoine architectural de la ville autrement. Christian Ruppert ne souhaite pas organiser une course, préférant un rassemblement à vitesse raisonnable.

Le programme s'étale sur deux jours: la randonnée nautique traversera des paysages bucoliques puis le quartier de la Petite France le samedi 1er septembre, et un rassemblement festif aura lieu au quai des Bateliers avant de traverser le quartier européen le dimanche 2 septembre. Pour ces deux jours, le départ se fera au barrage Vauban, à 10 heures... en attendant l'évènement grandeur nature, à la Pentecôte 2019: "ce sera un évènement annuel", précise l'adjoint au maire Paul Meyer (Génération.s), non moins enthousiaste. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité