• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Attaque terroriste de Strasbourg: décès de Kamal Naghchband, troisième victime de Cherif Chekatt

Kamal Naghchband, un strasbourgeois d'origine afghane âgé de 45 ans, est la troisième victime de l'attaque de Strasbourg. / © Facebook
Kamal Naghchband, un strasbourgeois d'origine afghane âgé de 45 ans, est la troisième victime de l'attaque de Strasbourg. / © Facebook

Les autorités l’ont confirmé ce jeudi 13 décembre. Kamal Naghchband, un Strasbourgeois d’origine afghane, jusque-là en état de mort cérébrale, est décédé. C’est la troisième victime de Cherif Chekatt. L’homme a été touché par une balle sous les yeux de ses enfants.
 

Par Marie Coulon

Mardi 11 décembre, Kamal Naghchband, garagiste strasbourgeois de 45 ans, avait décidé d’emmener sa femme et ses 3 enfants au marché de Noël de Strasbourg. Lorsque la famille s’est engagée rue des Grandes arcades, elle a croisé la route de Cherif Chekatt. Kamal, atteint d’une balle en pleine tête tirée à bout portant par l’assaillant, s’écroule sous les yeux des siens.

"Il allait juste se promener au marché de Noël. Dans la joie et la bonne humeur. Il ne pouvait pas se douter qu’il n’en reviendrait pas, retient amer, Amini Ajmal, son cousin, avant d’ajouter : il avait quitté l’Afghanistan il y a vingt ans pour fuir la guerre et trouver en France la sécurité, et il meurt comme ça. C’est atroce."
 
"C’était quelqu’un qui ne faisait de mal à personne, sur qui on pouvait compter, quelqu’un qui aidait les gens au quotidien. Au-delà de ça c’était une personne dynamique qui faisait avancer les choses. C’est inhumain",  détaille Daniel, un autre membre de la famille. Plongés dans le deuil, ses proches, choqués, se disent aussi en colère "c’est inimaginable ce qui vient de se passer. D’autant que le tireur est encore dans la nature. Ce n’est pas normal, c’est même révoltant", s’emporte Amini Ajmal.
 
Kamal Naghchband, fait partie des victimes du tireur de Strasbourg. / © Facebook
Kamal Naghchband, fait partie des victimes du tireur de Strasbourg. / © Facebook

Dans le quartier de la Meinau, où travaillait la victime, les habitants sont incrédules. Ceux qui connaissaient Kamal, les clients de son garage, ses voisins, n’arrivent pas à croire la nouvelle. Beaucoup le décrivent comme un homme travailleur et serviable. "Quand on lui demandait un service il ne disait jamais non. On est vraiment déçus" peut-on entendre.
 

Le mécanicien, était musulman pratiquant, fidèle de la mosquée Eyyûb Sultan, où les fidèles n’acceptent pas qu’un tel acte ait pu être commis au nom de l’islam. " Que ce soit un musulman, un chrétien, un athée, c’est impensable de commettre un tel acte. Je suis musulman, et jamais je pourrais imaginer faire une chose pareille"  témoigne l'un d'eux. Depuis hier soir les messages de condoléance affluent sur la page Facebook de la mosquée. Toute une communauté victime du terrorisme. Kamal Naghchband sera inhumé au cimetière musulman de Strasbourg Meinau. Un office funéraire aura lieu ce vendredi 14 décembre à la Grande Mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg, après la prière du vendredi, à 13:00. 
 

Selon un dernier bilan provisoire, l’attaque du marché de noël de Strasbourg a fait au total 3 morts, 5 blessés graves et 8 blessés légers.
 

Sur le même sujet

REIMS. Gilets jaunes et forains

Les + Lus