• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Attentat de Strasbourg : cinq personnes arrêtées en lien avec la fourniture d'armes

La rue du Lazaret à Strasbourg Neudorf où a été abattu Cherif Chekatt, jeudi 13 décembre / © MaxPPP. Jean-Marc LOOS
La rue du Lazaret à Strasbourg Neudorf où a été abattu Cherif Chekatt, jeudi 13 décembre / © MaxPPP. Jean-Marc LOOS

Cinq interpellations ont eu lieu ce mardi à Strasbourg et à Haguenau (Bas-Rhin) dans le cadre de l'enquête sur l'attentat qui avait fait cinq morts et onze blessés le 11 décembre 2018. 

Par ML et AR

Cinq personnes ont été interpellées ce mardi 14 mai dans le Bas-Rhin, en lien avec l'enquête sur l'attentat qui avait visé le marché de Noël le 11 décembre 2018, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Parisien. Il s'agirait de deux femmes et de trois hommes âgés de 23 à 46 ans, "membres de l'entourage d'individus soupçonnés d'avoir joué un rôle dans la fourniture d'arme", précise cette même source.

Selon nos informations, les interpellations ont eu lieu à Haguenau et à Strasbourg, sur commission rogatoire des juges saisis de l'information judiciaire. L'attaque avait fait cinq morts et onze blessés. Son auteur, Cherif Chekatt, avait été abattu par une patrouille de police après deux jours de traque. Le matin du 11 décembre, les gendarmes avaient saisi à son domicile une grenade défensive, un revolver chargé, des munitions et quatre couteaux.
 

En février 2019, trois hommes avaient déjà été mis en examen pour "détention et cession d'arme de catégorie B en réunion et en relation avec une entreprise terroriste" et placés en détention provisoire. Ils étaient soupçonnés d'avoir joué un rôle dans la fourniture du revolver du XIXe siècle dont s'est servi le terroriste. Le 17 décembre 2018, un autre homme avait également été mis en examen pour les mêmes chefs, puis écroué.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus