Avec un nul à Troyes (1-1), le Racing doit encore patienter pour son maintien en Ligue 1

En cas de victoire à Troyes, le Racing Club de Strasbourg avait l'opportunité de rester dans l'élite. Le partage des points obtenu dans l'Aube retarde l'objectif du maintien à deux journées de la fin du championnat. Les protégés de Fréderic Antonetti gardent néanmoins leur avenir entre leurs mains.

Il faudra encore attendre pour se maintenir dans l'élite. Avec le résultat nul de 1-1 à Troyes, les hommes de Fréderic Antonetti restent à la 14ème place, avec 39 points au compteur à l'issue de la 36ème journée de Ligue 1. 

Pourtant, ils pouvaient compter sur les 2 500 à 4 000 supporters du Racing Club de Strasbourg présents dans l'Aube. Le jeune joueur formé au club, Mouhamadou Diarra a ouvert le score (27e) à trente mètres des cages du gardien troyen, Gauthier Gallon. Ce dernier a été expulsé, tout comme Alexander Djiku, dont la faute a permis au Troyen, Rony Lopes d'inscrire un coup-franc égalisateur (73e). 

Le week-end prochain, les Strasbourgeois tenteront encore de se maintenir définitivement dans l'élite du football français, lors de la recéption du probable futur champion, le Paris Saint-Germain.