Bas-Rhin - Herrlisheim : "des pétards et des feux d’artifices" tirés en pleine rue, "comme si c’était une guerre"

Deux véhicules ont semé le trouble dans plusieurs communes du Bas-Rhin dont celle de Herrlisheim, samedi 21 novembre en fin de journée. A leur bord, des jeunes auraient été vus en train de tirer des engins de type mortiers. L'un d'entre eux aurait été interpellé par les gendarmes.
 
La rue d'Offendorf à Herrlisheim, théâtre de tirs de pétards samedi 21 novembre 2020
La rue d'Offendorf à Herrlisheim, théâtre de tirs de pétards samedi 21 novembre 2020 © Olivier Stéphan/France Télévisions
Des bruits de pétards et de feux d’artifices ont été entendus samedi 21 novembre aux alentours de 19h et de 23h dans plusieurs communes du Bas-Rhin dont celle de Herrlisheim, suscitant l’inquiétude des riverains.

"J’ai entendu quelque chose, je suis sorti. Ils ont commencé à tirer des mortiers devant moi, partout, contre des voitures, des maisons", raconte Joaquim S..

Cet habitant de la rue d’Offendorf, décrit deux véhicules qui circulaient à vive allure dans les rues du village, une Golf noire ainsi qu’une camionnette blanche "avec les portes ouvertes et des jeunes assis derrière qui lançaient les engins", relate-t-il encore,  "c’était comme si c’était une guerre".

Lui, comme des dizaines d’autres riverains, dont les témoignages affluent sur les réseaux sociaux, ont immédiatement contacté la gendarmerie.

"Les gens ont eu peur. On est dans un contexte de confinement et d’alerte attentat. Ils ont eu le bon réflexe en contactant les gendarmes qui a investigué et sécurisé les lieux une bonne partie de la soirée", avance de son côté Serge Schaeffer, le maire de Herrlisheim.

Selon ses informations, un groupe de jeunes a été mis en fuite, abandonnant sur place des feux d’artifice. L’un d’entre eux a malgré tout été interpellé et verbalisé.
 

ℹ️ INFO BRUITS DE PÉTARDS ET DE FEU D’ARTIFICES Plusieurs bruits de pétards et de feu d’artifices ont été entendus et...

Publiée par Mairie de Herrlisheim sur Dimanche 22 novembre 2020

Le rodéo "pétaradant" aurait également sévi à Gambsheim, Hatten ou encore Rohrwiller.

Sur les réseaux sociaux, la mairie de Herrlisheim lance un appel à témoignages "pour remonter tout élément suspect à la gendarmerie, qui poursuit ses investigations".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers