CARTE. Strasbourg : malgré le covid, certaines médiathèques restent accessibles sans pass sanitaire

Avec le durcissement de certaines règles dues à la situation sanitaire, certaines médiathèques de Strasbourg (Bas-Rhin) ne sont plus librement accessibles depuis le 27 juillet, comme Malraux. Malgré le covid, la majorité d'entre elles reste néanmoins ouverte sans restriction.
La médiathèque André Malraux est l'une des plus grandes de Strasbourg.
La médiathèque André Malraux est l'une des plus grandes de Strasbourg. © Vincent Ballester, France Télévisons

Les autorités essayent de freiner le plus possible la diffusion du coronavirus, et notamment de son variant Delta (ex-variant indien). À Strasbourg (Bas-Rhin), la municipalité a pris des mesures.

Les règles d'ouverture de ses médiathèques ont évolué le 27 juillet. Elles sont dorénavant plus strictes pour certaines d'entre elles, mais pas toutes. Cela dit, le respect des gestes barrières reste une condition sine qua non pour continuer à fréquenter les lieux (port du masque dès 11 ans notamment). 

Trois des onze établissements strasbourgeois actuellement ouverts ont l'obligation de contrôler les entrées. Il s'agit des médiathèques Malraux, Olympe de Gouges, et Neudorf (voir sur la carte ci-dessous).
 


Pour pouvoir y pénétrer, il faut être en possession d'une version numérique ou papier de son pass sanitaire (actif sept jours après la deuxième vaccination, 28 jours s'il agit de la vaccination unique au Janssen). Ou alors un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures. Il est aussi possible de présenter un certificat de guérison du covid datant de plus de onze jours et de moins de six mois. 
 


Les autres médiathèques laissent entrer moins de 49 personnes : elles sont donc accessibles sans contrôles (voir aussi la publication Facebook sous la liste). Pour rappel, les voici :


À noter que la médiathèque Nord, basée à Schiltigheim, est toujours en travaux. Elle n'est donc pas ouverte.

Le pass sanitaire est également demandé dans la quasi-totalité des musées et des piscines de la ville. Tous les détails sont à retrouver dans l'article de France 3 Alsace datant du 21 juillet, date de l'instauration de ce sésame.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture jeunesse société famille littérature livres sorties et loisirs